Boeing n'a enregistré aucune commande d’avion civil en avril

Publié le 12/05/2020 à 17:02

Boeing n'a enregistré aucune commande d’avion civil en avril

Publié le 12/05/2020 à 17:02

Par AFP

C’est le pire démarrage de l’année de Boeing depuis 1962. (Photo: Getty Images)

L’avionneur américain Boeing (BA) a enregistré zéro commande d’avion civil en avril, tandis que les annulations de 737 MAX se sont accumulées, d’après un bilan commercial mensuel annoncé mardi.

Le géant de Seattle, touché de plein fouet par la pandémie de coronavirus et la crise du 737 MAX, avion cloué au sol depuis plus d’un an après deux accidents ayant fait 346 morts, enregistre ainsi son deuxième mois consécutif sans commande pour ses avions commerciaux. 

À l’inverse, des anciennes commandes portant sur 108 avions de la famille 737 MAX ont été annulées le mois dernier, notamment par les loueurs d’avions chinois China Development Bank et américain GECAS (filiale de General Electric). En mars déjà, des ordres sur 150 737 MAX avaient été effacés des livres de comptes.

Le constructeur aéronautique n’a en outre livré que six appareils commerciaux en avril, dont quatre 787, un 777 et un 737 NG, version précédant le MAX. Au total, les livraisons de Boeing sur les quatre premiers mois de l’année ont plongé de 67 % en un an.

C’est le pire démarrage de l’année de Boeing depuis 1962.

Les déboires du MAX ont contraint l’avionneur, fleuron industriel américain pesant pour environ 1 % du PIB du pays, à en suspendre la production et les livraisons sans date de reprise pour l’instant.

Les mesures de confinement et de distanciation physique pour limiter la propagation du Covid-19 ont par ailleurs conduit les compagnies aériennes à reporter les commandes et livraisons d’avions parce que le trafic aérien a été réduit à peau de chagrin.

Pour y faire face, Boeing a décidé de supprimer 16 000 emplois, soit 10 % de ses effectifs, et de lever 25 milliards de dollars afin de financer ses opérations dans les prochains mois.

David Calhoun, le directeur général, a prévenu mardi qu’une grande compagnie aérienne américaine allait sans doute disparaître d’ici la fin de l’année, ce qui éliminerait une cliente du groupe avec de potentielles conséquences sur le carnet de commandes.


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

Sur le même sujet

Traçage des passagers: Ottawa discute avec les transporteurs aériens

Ils ne semblent pas s’entendre sur les informations qui devraient être demandées aux passagers.

Embraer perd 315 millions $US au 2e trimestre

05/08/2020 | AFP

Embraer avait déjà terminé l’année 2019 largement dans le rouge, avec une perte cumulée de 322,3 millions de dollars.

À la une

La subvention salariale pourrait coûter moins cher que prévu

Le Directeur parlementaire du budget estime que le programme pourrait coûter 14,4 milliards $ de moins que prévu.

La Banque du Canada abaisse son taux hypothécaire de référence

La Banque du Canada a abaissé son taux hypothécaire de référence de cinq ans à 4,79%.

Ottawa lance un Programme de récupération d’aliments excédentaires

Au total, environ 12 millions de kilos d’aliments seront redistribués, du poisson à la volaille en passant par les œufs.