Boeing: commande de 7,2 G$ US pour des 737 MAX

Publié le 09/07/2012 à 08:16, mis à jour le 09/07/2012 à 08:16

Boeing: commande de 7,2 G$ US pour des 737 MAX

Publié le 09/07/2012 à 08:16, mis à jour le 09/07/2012 à 08:16

Par AFP

Un Boeing 737 en phase d'atterrissage. [Photo : Bloomberg]

La société américaine de location d'avions Air Lease Corporation (ALC) a annoncé une commande géante de 75 moyen-courriers 737 remotorisés à Boeing, représentant 7,2 G$ US au prix catalogue.


Le patron d'ALC, Steven Udvar-Hazy, considéré comme l'inventeur de la location vente aux compagnies aériennes, a ajouté que cette transaction prévoyait également 25 options.


Il s'agit de la première commande du MAX par une société de leasing, ont souligné ALC et Boeing dans un communiqué.


Le 737 MAX complète parfaitement le portefeuille d'avions d'Air Lease, qui détient une flotte croissante de 737-800 nouvelle génération, a commenté M. Udvar-Hazy.


"Le 737 MAX apporte l'amélioration dont nos compagnies clientes ont besoin pour rester compétitives à l'avenir", a-t-il ajouté.


Cette annonce intervient au premier jour du salon aéronautique de Farnborough, qui se déroule toute la semaine au Royaume-Uni et qui devrait consacrer le succès du 737 MAX de Boeing, en concurrence avec l'Airbus A320neo.


ALC rappelle avoir commandé au total 170 appareils Boeing, dont 75 737 MAX, 78 737-800 nouvelle génération, 5 777-300ER (Extended Range) et 12 787-9 Dreamliners.


PLUS : Boeing revient en force au salon de Farnborough


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre

Sur le même sujet

Lufthansa Technik créera un maximum de 50 emplois à Montréal d'ici 2021

Son projet prévoit aussi la mise en place d’un atelier d’inspiration allemande

Ferroviaire: Bombardier sur la défensive

14/02/2019 | Martin Jolicoeur

Malgré tout, Bombardier Transport n'a pas de problèmes systémiques, se défend la direction.

À la une

Will.i.am investit dans la montréalaise Stradigi AI

23/05/2019 | Martin Jolicoeur

«Nous voulons devenir un acteur majeur de l’industrie mondiale de l’IA», affirme son président.

À surveiller: Banque Royale, Banque TD et Héroux-Devtek

09:15 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Banque TD, Banque Royale et Héroux-Devtek? Voici quelques recommandations d'analystes.

10 choses à savoir vendredi

L'ECG de l'Apple Watch au Canada, Ottawa pressé de lâcher Huawei, IBM ajoutera 20% à vos profits grâce à la météo.