Air Canada coupe environ 1900 postes

Publié le 13/01/2021 à 10:35, mis à jour le 13/01/2021 à 12:04

Air Canada coupe environ 1900 postes

Publié le 13/01/2021 à 10:35, mis à jour le 13/01/2021 à 12:04

(Photo: Getty Images)

Air Canada a annoncé mercredi qu’elle réduisait sa capacité de 25 % pour le premier trimestre, une décision qui entraînera la perte d’environ 1700 emplois chez le transporteur aérien.

La société montréalaise a indiqué que les coupes affecteraient aussi plus de 200 employés chez ses transporteurs Air Canada Express.

Avec les réductions du premier trimestre de 2021, Air Canada calcule que sa capacité équivaudra à environ 20 % des vols qu’Air Canada exploitait au premier trimestre de 2019.

Avec ces nouvelles coupes dans les services, la capacité d’Air Canada représentera au premier trimestre 20% des vols qu’effectuait à la même période en 2019. 

Le transporteur aérien a souligné qu’il travaille à programmes d’atténuation avec l’aide des syndicats. 

Les répercussions des restrictions de voyage au pays pour freiner la propagation de la COVID-19 ont été «immédiates», a affirmé Lucie Guillemette, cheffe des affaires commerciales d’Air Canada. «Nous regrettons les conséquences que ces décisions difficiles auront sur nos employés», a-t-elle ajouté.

Mme Guillemette se dit cependant encouragée par l’approbation des deux vaccins contre la COVID-19 par Santé Canada et par l’objectif du gouvernement fédéral de vacciner une majorité de Canadiens vers le mois de septembre.

À la une

American Airlines, nouvelle coqueluche des boursicoteurs?

Il y a 53 minutes | AFP

L'action s'est envolée de plus de 80% à Wall Street malgré des résultats financiers négatifs pour 2020.

Ascension de GameStop: la révolte des boursicoteurs contre les barons de Wall Street

09:20 | AFP

Retour sur une «révolte» boursière et ce qu'elle révèle de la lutte entre jeunes investisseurs et barons de la finance.

Actions de BlackBerry et GameStop: doit-on se lancer?

S'il est tentant de suivre la tendance poussée par les réseaux sociaux, il s'agit avant tout d'un pari boursier.