Air Canada annonce des «réductions substantielles» à ses horaires de juillet et août

Publié le 30/06/2022 à 07:35

Air Canada annonce des «réductions substantielles» à ses horaires de juillet et août

Publié le 30/06/2022 à 07:35

Par La Presse Canadienne

Pour expliquer ses déboires, Air Canada plaide que la pandémie a réduit l’industrie aérienne «au point mort» pendant plus de deux ans et que la reprise des voyages «subite» a «créé une pression extraordinaire et imprévue» sur l’industrie partout à travers la planète. (Photo: La Presse Canadienne)

Afin de mettre de l’ordre dans le chaos actuel qui règne dans ses opérations à travers le pays, Air Canada annonce «des réductions substantielles» à ses horaires de vols pour les mois de juillet et d’août.

Dans une lettre transmise à sa clientèle et signée par son président et chef de la direction Michael Rousseau, Air Canada affirme que cette décision est inévitable «pour atteindre le degré de stabilité opérationnelle nécessaire».

Pour les voyageurs, cela signifie l’annulation de nombreux autres vols dans les deux prochains mois. Le transporteur, qui dit prendre cette décision «à contrecœur», affirme procéder à cette annonce à l’avance afin de donner «le temps aux clients touchés d’examiner et de prendre d’autres dispositions».

Un porte-parole de l’entreprise a précisé que les modifications affecteraient 154 vols par jour, principalement des départs à partir de Montréal et de Toronto.

Trois liaisons seront suspendues temporairement: Montréal-Pittsburgh, Baltimore-Kelowna, et Toronto-Fort McMurray.

Air Canada soutient que les modifications vont toucher majoritairement des vols de soir et de nuit impliquant de petits appareils sur des itinéraires domestiques et transfrontaliers. Les vols internationaux ne devraient pas être affectés à l’exception de possibles légers changements d’heures de départ.

«Au nom de toute l’équipe d’Air Canada, je vous présente mes sincères excuses pour les modifications que vous avez dû ou pourriez devoir apporter à votre plan de voyage dans ce contexte sans précédent», peut-on lire dans la lettre signée par M. Rousseau.

Pour expliquer ses déboires, Air Canada plaide que la pandémie a réduit l’industrie aérienne «au point mort» pendant plus de deux ans et que la reprise des voyages «subite» a «créé une pression extraordinaire et imprévue» sur l’industrie partout à travers la planète.

Le voyagiste assure qu’il s’était bien préparé en vue de la reprise, mais avoir dû se rendre à l’évidence «que les défis complexes et inévitables de l’industrie ont également perturbé (ses) activités».

Sur le même sujet

Retards et annulations de vols: Air Canada dit s'être améliorée

La compagnie aérienne dit avoir enregistré une réduction de 48% des retards de plus d’une heure la semaine du 8 août.

Air Canada refuse d'indemniser les passagers dont les vols ont été reportés

Les compagnies aériennes n’ont pas à verser un sou si le vol est annulé pour des raisons de sécurité.

À la une

Bourse: Wall Street termine en baisse, un temps mort faute de catalyseur

Mis à jour le 17/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine aussi dans le rouge.

À surveiller: Apple, McDonald's et WSP

17/08/2022 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres d’Apple, McDonald’s et WSP? Voici quelques recommandations d’analystes.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

17/08/2022 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.