2020 a été une année désastreuse pour Air Canada

Publié le 12/02/2021 à 07:44

2020 a été une année désastreuse pour Air Canada

Publié le 12/02/2021 à 07:44

Par La Presse Canadienne
Un avion d'Air Canada

(Photo: Darryl, Dyck, La Presse Canadienne)

Les résultats financiers de l’exercice 2020 d’Air Canada illustrent à quel point la pandémie de COVID-19 a été désastreuse pour le transport aérien. 

Le transporteur aérien basé à Montréal rapporte vendredi une perte nette de 4,64 milliards $, soit une perte par action diluée de 16,47$, alors qu’en 2019, Air Canada avait dégagé un bénéfice net de 1,476 milliard $, soit un bénéfice dilué par action de 5,44$.  

Le total des revenus s’est établi à 5,83 milliards $ en 2020, en dégringolade de 13,29 milliards $, ou de 70%, en regard de l’exercice 2019. De plus, au 31 décembre dernier, la dette nette d’Air Canada s’est établie à 4,97 milliards $, en hausse de 2,13 milliards $ par rapport au 31 décembre 2019.  

Au quatrième trimestre de l’exercice 2020, la compagnie a subi une perte nette de 1,16 milliard $, soit une perte par action diluée de 3,91$, alors qu’un an plus tôt, elle rapportait un bénéfice net de 152 millions $, ou 0,56$ par action diluée. 

Au cours de la dernière année, Air Canada a notamment dû procéder à des réductions d’effectif visant plus de 20 000 employés, soit plus de la moitié de son personnel, en raison de la crise provoquée par la pandémie.  

En ce qui a trait au projet d’acquisition de Transat A.T., Air Canada a reçu jeudi l’approbation des autorités réglementaires canadiennes, mais la transaction demeure assujettie à d’autres approbations. Air Canada maintient que la transaction devait être clôturée au plus tard lundi prochain, mais rappelle que le délai peut être prolongé à tout moment par accord des parties et reste en vigueur à moins de résiliation par l’une des parties.

 

Sur le même sujet

À surveiller: Hydro One, Redevances aurifères Osisko et Air Canada

12/05/2021 | Catherine Charron et Stéphane Rolland

Que faire avec les titres de Hydro One, Redevances aurifères Osisko et Air Canada? Des recommandations d’analystes.

Les clients d'Air Canada peu pressés de se faire rembourser

Air Canada soutient que ses client sont moins pressés que prévu à demander des remboursements.

À la une

Le solaire photovoltaïque aussi concurrentiel qu’Hydro-Québec d’ici 2030

Le centre Nergica publie ce jeudi une étude sur le potentiel de l'énergie solaire photovoltaïque au Québec.

Abolition de poste: encaisser le coup pour mieux rebondir

BLOGUE INVITÉ. Entrevue avec Patrice Lavoie, directeur des affaires publiques de Loto-Québec, dont le poste a été aboli.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Il y a 57 minutes | LesAffaires.com et AFP

Les bourses mondiales étaient sous la pression de l'accélération de l'inflation.