Podcast: Automatex, la recette d'une diversification de marché

Publié le 18/11/2010 à 17:49, mis à jour le 18/10/2013 à 12:54

Podcast: Automatex, la recette d'une diversification de marché

Publié le 18/11/2010 à 17:49, mis à jour le 18/10/2013 à 12:54

Gala MercadOr 2010, gagnant "Diversification de marchés": Automatex. De gauche à droite: Lydia Paré (Investissement Québec), Pierre Lemieux et Charles De Sousa (Automatex), Isabelle Limoges (SODIL) Crédit:

Jusqu’en 2005, le Canada et les États-Unis constituaient 90 % du chiffre d’affaires d’Automatex, une entreprise de Terrebonne qui fabrique depuis 1992 des automates destinés à l’industrie du textile.

Mais ses principaux clients se sont mis à fermer les uns après les autres, en raison de l’abolition des tarifs douaniers applicables au textile.

Aujourd’hui, près de cinq ans plus tard, 90 % du chiffre d’affaires d’Automatex est réalisé à l’extérieur de l’Amérique du Nord: 40 % au Brésil, 25 % en Amérique latine et 25 % en Europe. Et l’entreprise a maintenant l’Asie dans sa ligne de mire.

Charles de Sousa, directeur au développement des affaires chez Automatex, nous explique la recette du succès de l’entreprise sur le plan de la diversification de ses marchés.

Écoutez notre podcast maintenant ou téléchargez-le sur iTunes.

À la une

Bourse: quelques bonnes nouvelles, pas de mauvaise, Wall Street clôture en forte hausse

Mis à jour à 17:09 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse pour une 5e séance consécutive.

À surveiller: Bombardier, Pfizer et BMO

Que faire avec les titres Bombardier, Pfizer et BMO? Voici quelques recommandations d’analystes.

Le patron de la Banque Royale évalue à «50-50» la probabilité d'une récession

La Banque Royale a affiché des revenus de 11,22 milliards de dollars pour le deuxième trimestre.