Podcast: Automatex, la recette d'une diversification de marché

Publié le 18/11/2010 à 17:49, mis à jour le 18/10/2013 à 12:54

Podcast: Automatex, la recette d'une diversification de marché

Publié le 18/11/2010 à 17:49, mis à jour le 18/10/2013 à 12:54

Par Aude Marie Marcoux

Gala MercadOr 2010, gagnant "Diversification de marchés": Automatex. De gauche à droite: Lydia Paré (Investissement Québec), Pierre Lemieux et Charles De Sousa (Automatex), Isabelle Limoges (SODIL) Crédit:

Jusqu’en 2005, le Canada et les États-Unis constituaient 90 % du chiffre d’affaires d’Automatex, une entreprise de Terrebonne qui fabrique depuis 1992 des automates destinés à l’industrie du textile.

Mais ses principaux clients se sont mis à fermer les uns après les autres, en raison de l’abolition des tarifs douaniers applicables au textile.

Aujourd’hui, près de cinq ans plus tard, 90 % du chiffre d’affaires d’Automatex est réalisé à l’extérieur de l’Amérique du Nord: 40 % au Brésil, 25 % en Amérique latine et 25 % en Europe. Et l’entreprise a maintenant l’Asie dans sa ligne de mire.

Charles de Sousa, directeur au développement des affaires chez Automatex, nous explique la recette du succès de l’entreprise sur le plan de la diversification de ses marchés.

Écoutez notre podcast maintenant ou téléchargez-le sur iTunes.

À la une

Michel Letellier, ancré dans la collectivité

Édition du 07 Décembre 2019 | François Normand

PDG DE L’ANNÉE – MOYENNE ENTREPRISE. Michel Letellier est assez unique au Québec.

Voici de quoi sont faits les PDG de l'année «Les Affaires»

04/12/2019 | Catherine Charron

BALADO. Prenez des notes. Qui sait, ça pourrait être vous l'an prochain...

Mission accomplie pour Brian Hannasch

Édition du 07 Décembre 2019 | Pierre Théroux

PDG DE L’ANNÉE – GRANDE ENTREPRISE. Brian Hannasch peut dire mission accomplie.