Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

Vaccination 12-17 ans: le régulateur britannique appouve Moderna

AFP|Mis à jour le 26 avril 2024

Vaccination 12-17 ans: le régulateur britannique appouve Moderna

L'Agence de réglementation des médicaments et des produits de santé a déclaré que le vaccin Moderna était «sûr et efficace pour ce groupe d'âge». (Photo: La Presse Canadienne)

Le régulateur britannique des médicaments a annoncé mardi approuver pour les enfants de 12 à 17 ans l’utilisation du vaccin contre le COVID-19 de Moderna, après avoir donné son feu vert à celui de Pfizer/BioNtech.

L’Agence de réglementation des médicaments et des produits de santé (MHRA) a déclaré que le vaccin du laboratoire américain Moderna (MRNA) était «sûr et efficace pour ce groupe d’âge». Il revient désormais au Comité mixte sur la vaccination, le JCVI, qui conseille le gouvernement, d’indiquer si les membres de cette tranche d’âge devraient le recevoir. 

Jusqu’à présent, seul le vaccin Pfizer/BioNTech était approuvé pour les 12-17 ans par le régulateur britannique.

Au Royaume-Uni, la campagne de vaccination lancée en décembre s’est récemment élargie aux mineurs de 12 à 15 ans cliniquement vulnérables et à tous les adolescents de 16 et 17 ans.

À l’approche de la rentrée scolaire, le gouvernement a annoncé que les membres de ces deux classes d’âges auraient tous l’opportunité de recevoir une première injection de vaccin contre la COVID d’ici le 23 août.

Le Royaume-Uni est l’un des pays d’Europe les plus touchés par la pandémie avec plus de 130 000 morts après un test positif (plus de 154 000 si l’on compte tous les décès portant le COVID-19 sur le certificat de décès).

Au total, 77% de la population adulte est entièrement vaccinée contre la COVID-19.