Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

Travail: la distanciation passera de 2 à 1 mètre

La Presse Canadienne|Mis à jour le 26 avril 2024

Travail: la distanciation passera de 2 à 1 mètre

Des ajustements seront apportés sur ces consignes touchant les milieux de travail vers la mi-avril.(Photo: 123RF)

Montréal — L’obligation de maintenir une distance minimale de deux mètres entre les personnes, dans les milieux de travail, sera modifiée à compter de lundi prochain.

La Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) fait savoir qu’à compter du 7 mars, le port d’un masque de qualité en tout temps continuera d’être obligatoire, mais seulement s’il est impossible de respecter la distance minimale d’un mètre entre les personnes ou en l’absence de barrières physiques. La distanciation minimale passera alors de 2 à 1 mètre.

La CNESST précise aussi que d’autres ajustements seront apportés sur ces consignes touchant les milieux de travail vers la mi-avril, à la suite de préavis de 10 jours donnés par la Direction générale de la santé publique.

«Dès la fin de ce préavis, le port du masque dans les milieux de travail ne sera plus obligatoire, sauf pour quelques exceptions», précise la CNESST.

Toutefois, le port du masque de qualité continuera d’être exigé lors du transport de travailleurs en autobus et en avion.

Et finalement, en dernière étape, «au plus tôt en mai», il y aura levé des exceptions de l’obligation du port du masque dans tous les milieux de travail, dont celles pour le transport de travailleurs.

La CNESST insiste sur le fait que ces consignes pourraient être modifiées selon l’évolution de la situation épidémiologique.