Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

Québec demande d’annuler les événements sportifs jusqu’au 31 août

La Presse Canadienne|Mis à jour le 26 avril 2024

Québec demande d’annuler les événements sportifs jusqu’au 31 août

Les Montréalais ne pourront pas voir Serena Williams et Bianca Andreescu cet été. (Photo: 123rf)

Le gouvernement du Québec demande l’annulation des festivals, ainsi que des événements publics sportifs et culturels prévus sur le territoire québécois pour la période allant jusqu’au 31 août.

Le gouvernement fait valoir par communiqué «un contexte où certaines mesures sanitaires mises en place pour protéger les Québécois de la COVID−19 devront être respectées à plus long terme».

La ministre du Tourisme, Caroline Proulx, la ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy et la ministre déléguée à l’Éducation, Isabelle Charest, en ont fait l’annonce, vendredi.

«Cette directive est émise considérant l’évolution de la situation de la COVID−19 au Québec et la nécessité de respecter notamment la mesure de distanciation physique de deux mètres pour une période prolongée», indiquent les ministres par communiqué.

Pour pallier l’impact de la pandémie, le gouvernement du Québec «prévoit et explore diverses formes d’accompagnement et de soutien aux festivals et aux événements qu’il finance par le biais de ses ministères et de leurs programmes». 

Parmi ces événements, il y a bien sûr les Internationaux de tennis du Canada qui devaient accueillir les athlètes de la WTA cet été au stade du parc Jarry. Les organisateurs disent évaluer présentement les conséquences de cette annonce en discutant des différentes options avec la WTA au sujet du tournoi qui devait se dérouler du 7 au 16 août. 

«Nous comprenons la décision du gouvernement du Québec qui se doit de penser à la sécurité et à la santé des Québécoises et des Québécois», a déclaré Eugène Lapierre, le directeur du tournoi. Notre priorité dans la gestion de cette crise a toujours été d’assurer la sécurité des joueurs, des amateurs, des bénévoles, de nos partenaires et de nos employés et nos décisions iront donc en ce sens. Nous travaillerons avec la WTA pour faire une annonce officielle sur le statut de la Coupe Rogers dès demain.»