Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

Le port du masque sera obligatoire jusqu’à la mi-mai

La Presse Canadienne|21 avril 2022

Le port du masque sera obligatoire jusqu’à la mi-mai

La santé publique a par ailleurs observé que le regain de la situation grippale s’est accentué dans les derniers jours. (Photo: 123RF)

Les Québécois ne pourront pas retirer leur masque dans les lieux publics pour un bon moment encore.

Le ministère de la Santé a en effet annoncé que le port du masque dans les lieux publics et les transports en commun sera maintenu jusqu’à la mi-mai.

La décision a été prise à la suite d’une recommandation de la santé publique, en tenant compte de la situation épidémiologique qui prévaut toujours et les incertitudes quant à son évolution.

Le directeur de la santé publique par intérim, le Dr Luc Boileau, avait toutefois une « relative bonne nouvelle » à annoncer en point de presse, jeudi.

Il a ainsi indiqué que la transmission de la COVID-19 pourrait avoir commencé à ralentir, et aurait peut-être même atteint un plateau. Il a toutefois précisé que la situation n’était pas claire dans tous les groupes d’âge.

Le Dr Boileau a ajouté que la progression des nouvelles hospitalisations semblait moins rapide qu’il y a deux semaines, et que c’est la même chose pour les absences des travailleurs de la santé.

Il demande toutefois à la population d’accueillir ces observations avec prudence, puisque les données demeurent incertaines.

La santé publique a par ailleurs observé que le regain de la situation grippale s’est accentué dans les derniers jours. La progression de la transmission du virus de l’influenza aura un effet sur les urgences, a rappelé le Dr Boileau.

Enfin, Dr Boileau a annoncé des changements pour les personnes immunosupprimées, notant que leur période d’isolement en cas de symptômes de COVID-19 passera de 21 jours à 10 jours.