Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

G20 YEA 2023: une communauté entrepreneuriale durable

lesaffaires.com|Mis à jour le 26 avril 2024

G20 YEA 2023: une communauté entrepreneuriale durable

«Je pense que notre principal défi est de bâtir des entreprises durables pour une société plus vivante», selon Kathy Pellerin. (Photo: courtoisie)

L’Alliance des jeunes entrepreneur.es du G20 (G20 YEA) est un rendez-vous annuel qui se déroule à la veille du Sommet des leaders. L’édition 2023 a permis de rassembler «des centaines des meilleurs jeunes entrepreneur.es à travers le monde afin d’établir et de faire avancer l’entrepreneuriat de la jeunesse comme moteur de croissance économique, d’innovation, et de changements sociaux», selon Futurpreneur Canada. L’organisme est un des membres fondateurs de l’événement, créant un réseau mondial de plus de 500 000 jeunes entrepreneurs.

Chacun des membres de la délégation québécoise a accepté de répondre à un questionnaire fourni par Les Affaires au sujet de leur expérience lors du Sommet en Inde.

Voici la série de portraits des 10 jeunes entrepreneurs de la délégation québécoise du G20 YEA.

Nom: Kathy Pellerin

Âge: 34 ans

Entreprise: VisaVie Canada

Domaine d’activité: Immigration, recrutement international et service d’intégration pour les personnes immigrantes.

 

Pour vous, que représente le thème de cette année «Hum» (mot hindi pour «nous») et comment l’appliquez-vous dans votre entreprise?

Selon moi, «Hum» représente la force de notre communauté entrepreneuriale internationale et notre capacité à changer le monde en travaillant ensemble pour résoudre les défis auxquels nous faisons face aujourd’hui. Les projets entrepreneuriaux de chacun des participants du G20 YEA sont innovants, inspirants, rassembleurs et significatifs. Dans mon entreprise, «hum» est un mot qui nous inspire puisque l’immigration est considérée comme un projet de société. Pour qu’il puisse réussir, il faut prendre en considération l’impact que chaque personne immigrante aura sur sa société d’accueil. La réussite d’une personne immigrante est la réussite de nos entreprises, de notre économie et de notre culture commune.

Qu’avez-vous appris du savoir-faire indien en matière entrepreneuriale pendant votre séjour?

J’ai appris à valoriser ma créativité et à essayer de trouver différentes manières pour propulser mes projets. J’ai aussi appris à faire davantage confiance à mes idées et à être persévérante, même lorsqu’il semble qu’il n’y ait pas d’appui ou que les procédures sont trop complexes pour obtenir l’aide nécessaire.

Selon vous, quels seront les enjeux principaux spécifiques à votre génération d’entrepreneurs?

Je pense que notre principal défi est de bâtir des entreprises durables pour une société plus vivante. Nous devons avoir une gouvernance axée sur la durabilité et nos entreprises doivent travailler à son développement. Ce n’est pas seulement socialement responsable, mais c’est aussi une bonne décision d’affaires. Les indicateurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) sont depuis quelques années largement utilisés par les banques et les investisseurs pour octroyer du financement. C’est un défi de taille, mais les entreprises qui alignent leurs objectifs à ceux du développement durable des Nations Unies ont certainement un excellent avantage compétitif.

Que pensez-vous avoir amené à la cohorte de Futurpreneur 2023?

Je suis très fière d’avoir été sélectionnée pour la troisième année consécutive en tant que déléguée canadienne du G20 YEA. Ce que j’ai amené à mes cohortes est ma vision d’un monde entrepreneurial inclusif. J’ai aussi fait partie du groupe de travail sur l’inclusion qui fournit des idées sur les priorités qui devraient être incluses dans le communiqué. 

Les membres des minorités continuent de faire face à un plus grand nombre de défis quand nous désirons entreprendre. J’ai eu l’opportunité de partager mes expériences en entrepreneuriat en tant que femme immigrante et j’ai exprimé l’énorme besoin de créer un écosystème entrepreneurial inclusif qui s’adapte aux besoins de chacun d’entre nous.

Quel sujet discuté lors de votre participation au G20 YEA 2023 a-t-il le plus attiré votre attention et pourquoi?

Le sujet qui a le plus attiré mon attention a été celui du maintien d’une vie équilibrée lors de la présentation de M. Gauranga Das. Nous devons nous assurer de prendre soin de nous et de notre santé mentale. 

Il faut apprendre à établir des priorités, à nous concentrer et à dire non. Cela nous aidera certainement à surmonter les nombreux autres défis auxquels nous sommes confrontés au quotidien. Je crois que c’est un sujet que nous devrions aborder plus souvent et qui pourrait sauver des vies.