Surprenante Buenos Aires !

Publié le 28/03/2011 à 17:08, mis à jour le 07/04/2011 à 11:28

Surprenante Buenos Aires !

Publié le 28/03/2011 à 17:08, mis à jour le 07/04/2011 à 11:28

Par Nathalie De Grandmont
Café du matin ou fin de journée: Au Gran Café Tortoni (près de la Plaza de Mayo) ou au café de Los Angelitos (près du Congrès). Tous deux font partie de ces fameux cafés historiques de style belle époque, décorés avec des plafonds, fenêtres ou autres éléments art déco. De nombreux habitués viennent y lire leur journal le matin et repassent en fin de journée pour un verre de vin ou un chocolat chaud, souvent accompagné de ces fameux  beignets torsadés, surnommés "churros".  (825 Avenida de Mayo,www.cafetortoni.com.ar et 2100, Av. Rivadavia, www.cafedelosangelitos.com

Jogging matinal: Juste au sud du centre-ville, Puerto Madero est devenu le nouveau quartier à la mode, depuis qu'on y a revitalisé les quais et les anciens hangars, qui abritent désormais une foule de restaurants et de bars branchés. Entre ceux-ci et le canal, un trottoir piétonnier permet de marcher (ou courir) jusqu'au futuriste pont "de la Mujer", qui rejoint l'autre rive, où se sont installés plusieurs grands hôtels et de luxueuses tours à condos.

Découvertes inusitées: Etonnant mais vrai: le cimetière de Recoleta demeure un des lieux les plus visités de la ville, car ses allées sont bordées de mausolées spectaculaires, dont celui de la célèbre Evita Peron, qui fait encore l'objet d'un culte dans ce pays. Situé à Palermo, le Musée Evita est intéressant à voir également, pour y découvrir l'artiste, la femme politique et les réformes qu'elle prônait, dans le contexte politique et social de l'Argentine des années 50. (2988, Lafinur, près du métro Plaza Italia, www.museoevita.org)  

Quelle ambiance!  Tous les dimanches matins se déroule un sympathique marché des antiquaires sur la Plaza Dorrego, au coeur du quartier de San Telmo, qui a vu naître le tango. Belle occasion de dénicher toutes sortes d'objets et de se mêler à la foule,  qui envahit aussi les terrasses des bistrots avoisinants.

 dormir ? Au Sofitelnotamment parce qu'il est très bien situé, dans l'élégant quartier du Retiro. On y retrouve des chambres immenses et de bon goût, du personnel francophone et un excellent restaurant . (841 Arroyo, www.sofitel.com)

Bon à savoir: Buenos Aires est une ville relativement étendue. Heureusement, les taxis y sont nombreux et pas chers, ce qui permet de rejoindre plus facilement des quartiers tels que Palermo, la Boca ou San Telmo, par exemple. La compagnie Manuel Tienda Leon propose un bon service de navette (fiable et économique) entre le centre-ville et l'aéroport international. (www.tiendaleon.com.ar)

S’y rendre ? L'Argentine est desservie par Air Canada (via Toronto) et par Lan (via New York et Miami). Sur place, Lan Argentina offre de nombreux vols intérieurs pour aller de Buenos Aires jusqu'en Patagonie, aux chutes d'Iguazu ou dans la région des vins, par exemple. (www.aircanada.com ou www.lan.com)

Pour plus d'informations: www.turismo.gov.ar

À la une

Bourse: Wall Street finit en ordre dispersé après avoir tenté un rebond

Mis à jour à 17:20 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a regagné mardi une partie du terrain cédé la veille.

À surveiller: Saputo, CP et Lightspeed

Que faire avec les titres de Saputo, Canadien Pacifique et Lightspeed? Voici quelques recommandations d'analystes.

Titres en action: Entain, Tilray, Vestas, HP, Procter & Gamble,

Mis à jour à 12:42 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.