À Tokyo avec Alain Bédard

Publié le 01/02/2011 à 00:00, mis à jour le 07/10/2011 à 15:28

À Tokyo avec Alain Bédard

Publié le 01/02/2011 à 00:00, mis à jour le 07/10/2011 à 15:28

Alain Bédard, vice-président exécutif chez Équipement SMS, voyage souvent au Japon et connaît bien sa capitale. Voici ses recommandations pour profiter de Tokyo.

DORMIR

Royal Park Shiodome Tower " Les chambres ne sont pas nécessairement très grandes, ce qui est courant à Tokyo, mais elles sont toujours propres et meublées d'un bureau bien équipé pour travailler. L'hôtel, presque neuf, est situé près du quartier des affaires, du métro et de la Ginza, une rue très animée et pleine de boutiques. C'est donc très pratique. Le service y est toujours impeccable, et le gym, la piscine, le restaurant et le bar sont agréables. "

Villa Fontaine Shiodome " Cet hôtel, proche du Royal Park Shiodome Tower, est plus basique mais tout aussi propre. Le service est irréprochable et le restaurant, qui sert des repas occidentaux, permet de se sentir moins dépaysé lorsqu'on en a envie. Excellent rapport qualité/prix. "

MANGER

Sushi Dai " Ce bar à sushis, situé dans le marché de poissons Tsukiji, est très typique. L'endroit ne se distingue pas par son service, mais les prix et la qualité des sushis compensent amplement. "

Sushi-sei " C'est un des meilleurs restaurants de sushis de Tokyo. Il est à la fois haut de gamme, très bien coté et authentique. J'y mange mes sushis accompagnés de saké et de bière, comme le font généralement les Japonais. "

Yuzubo Shinkan Komon " La spécialité du Yuzubo est le shabu shabu, qui ressemble à une fondue chinoise. On trempe la viande deux fois dans le bouillon pour ensuite la manger avec une sauce et des légumes. Les serveurs, très attentionnés, s'assurent toujours qu'on ne manque de rien. "

Ristorante Portofaro " Je mange au Portofaro lorsque je veux un bon repas italien. Les pâtes sont excellentes, l'emplacement, au coeur de la Ginza, est génial, et le service, sans reproche.J'y vais aussi pour la vue imprenable de Tokyo. Demandez une table près de la fenêtre. C'est de toute beauté. "

À VISITER

1 - Marché Tsukiji " Faites un saut au marché aux poissons Tsukiji, un des plus grands du monde, sinon le plus grand ! C'est très impressionnant à voir, mais de plus en plus difficile à visiter en raison de l'abondance de touristes qui veulent s'y rendre. Il faut aussi y aller vers 5 h du matin, car tout est terminé à 7 h. "

2 - Asakusa " C'est la rue piétonnière par excellence pour trouver des cadeaux artisanaux typiques du Japon. Les objets sont peu chers et représentent bien le pays. C'est idéal pour rapporter des petits souvenirs de qualité. Je m'y rends chaque fois. "

3 - La Ginza " C'est la Fifth Avenue de Tokyo. À voir autant le jour que le soir pour les lumières qui illuminent la rue. Elle est toujours vivante et toutes les grandes marques y sont présentes. "

CONSEILS

" J'ai toujours trouvé que le transport de l'aéroport Narita à l'hôtel était plus pratique avec le Airport Limousine, un autobus qui est toujours à l'heure et qui coûte beaucoup moins cher qu'un taxi, en raison de son tarif fixe. Il est préférable de toujours garder sur soi la carte de l'hôtel durant ses déplacements. D'autre part, rappelez-vous qu'on ne donne pas de pourboires au Japon. Finalement, le métro et le train sont très utiles, à condition que vous sachiez exactement où vous allez, et pourvu que vous ne voyagiez pas aux heures de pointe, car c'est le moyen de transport de prédilection des Japonais. "

Le Japon est un archipel de 6 852 îles dont près de 450 sont inhabitées.

audrey.myrand-langlois@transcontinental.ca

À la une

L'assurance-emploi et l'assurance médicaments dans la mire des syndicats

Les syndicats s’attendent à des changements concernant l’assurance-emploi et le programme d’assurance médicaments.

Main-d'oeuvre: les attentes des chambres de commerce sont grandes

Elles s'inquiètent aussi des conséquences qu’aura l'endettement des derniers mois sur les PME.

Le patronat veut de l'action de la part d'Ottawa

Mis à jour à 13:53 | Emmanuel Martinez

Suite aux élections fédérales, les associations représentant les entreprises veulent de l'action de la part d'Ottawa.