La grande classe de Gordon Gekko

Publié le 23/09/2010 à 07:35, mis à jour le 23/09/2010 à 15:46

La grande classe de Gordon Gekko

Publié le 23/09/2010 à 07:35, mis à jour le 23/09/2010 à 15:46

Par Olivier Schmouker

À la fin, Gordon Gekko ressemble à un vieux requin. Photo : DR.

Le magazine américain Fortune s’est amusé à observer de près les tenues vestimentaires des héros de «Wall Street 2 : L’argent ne dort jamais». Résultat : un véritable défilé de mode dont pourraient s’inspirer nombre de leaders…

Ainsi, quand Gordon Gekko (Michael Douglas) sort de prison, il porte le même vêtement qu’il avait huit années auparavant, à savoir un costume coquet, mais sombre et désuet. Celui-ci a été spécialement dessiné par Ellen Mirojnick, une conceptrice de costumes réputée à Hollywood.

Ses tenues évoluent tout au long du film à mesure que la personnalité du personnage se révèle de plus en plus. Au début, il passe pour un héros de la finance, avec son best-seller et sa notoriété grandissante pour avoir prédit la crise financière déclenchée par les subprimes. La designer s’est alors inspirée de l’acteur Gary Grant, «avec son côté séducteur et self-made man». «Tout un défi. Comment transformez-vous une crapule en héros repenti?», a dit Mme Mirojnick à Fortune. Elle lui a donc fait porter des tenues sportives, signées Canali.

Puis, l’escroc renaît peu à peu de ses cendres. C’est le tailleur Leonard Logsdail qui s’est occupé personnellement de la transformation, en élargissant progressivement les épaules de ses vestes et en afinant sa silhouette. Il porte des vestes à un seul bouton et à revers pointus, en laine épaisse. «L’idée était de sculpter le corps pour lui donner l’illusion d’une plus grande force, pour faire croire à une férocité prête à exploser n’importe quand, comme un requin», a dit M. Logsdail.

L’autre personnage important du film est Jacob Moore (Shia LaBeouf), le futur gendre de Gekko. Jeune courtier ambitieux, il porte des tenues légères les plus proches possibles du corps. «Une technique apprise en taillant des vêtements pour dames», indique M. Logsdail. Il porte ainsi du Gucci, avec une montre IWC et des cravates Hermès.

La fiancée de Jacob Moore, Winnie (Carey Mulligan), est, elle, «une gamine», selon Mirojnick. En conséquence, elle a un style urbain différent de celui de Wall Street. Elle revêt du Dries, Alaia, Prada et Lanvin, ainsi que du BCBG, JCrew et Club Monaco.

Enfin, un autre personnage remarqué est celui du milliardaire Bretton James (Josh Brolin). Logsdail a conçu pour lui cinq costumes différents dignes de Savile Row. Ses chaussures sont Crockett & Jones, et sa montre Constantin Vacheron.

À la une

Voici le jury de la 6e édition du Défi Start-up Les Affaires

06/05/2021 | lesaffaires.com

DÉFI START-UP. Serge Beauchemin, Anne Marcotte, Éric Labelle et Marine Thomas sont les membres du jury cette année.

Défi Start-up: les éléments d'un bon «elevator pitch»

06/05/2021 | Denis Lalonde

BALADO. Comment faire bonne impression auprès d'investisseurs potentiels en moins de 2 minutes? Anne Marcotte explique.

Inscrivez-vous au Défi Start-Up!

30/04/2021 | lesaffaires.com

Les Affaires est à la recherche de la start-up qui va révolutionner le futur. Ça pourrait être la vôtre!