Automobile : dix réparations inutiles

Publié le 06/10/2010 à 12:13, mis à jour le 06/10/2010 à 10:51

Automobile : dix réparations inutiles

Publié le 06/10/2010 à 12:13, mis à jour le 06/10/2010 à 10:51

Par

No 10 – Le remplacement prématuré des bougies d’allumage

À l’époque de votre père, les bougies d’allumage avaient une durée bien éphémère si on les compare à celles d’aujourd’hui. Le guide du propriétaire pourrait ainsi vous apprendre que le remplacement des bougies de votre voiture est prévu tous les 160 000 kilomètres. Même si pareil rendement n’est atteignable que dans des conditions optimales, ne vous laissez surtout pas convaincre de les remplacer prématurément, à moins d’un problème de maniabilité. Exigez alors de voir les coupables. Les bougies montrent souvent des signes évidents en cas de faiblesse.

No 9 – Les additifs pour moteur

Cette arnaque est courante chez les « rois du changement d’huile », mais aussi dans les ateliers de réparation, voire dans le commerce. On veut, par exemple, vous faire accroire qu’en ajoutant à l’huile une petite quantité du produit, le moteur fonctionnera comme un neuf. Les résultats de nos recherches et ceux de certains experts dans le domaine sont partagés. L’ajout de ces produits ne nuira pas nécessairement à votre moteur, mais tout bienfait que vous pourriez en tirer semble bien minime et, dans le meilleur des cas, temporaire. S’ils visent par exemple à étouffer le bruit des poussoirs de soupape, vous avez probablement un problème beaucoup plus grave sur les bras.

No 8 – L’achat inutile d’une huile synthétique

Peu importe votre opinion sur l’escroquerie précédente, vous devez reconnaître les avantages du premier entretien : les changements d’huile et de filtres. Si vous suivez les recommandations du constructeur automobile, vous n’aurez probablement pas à chercher de remèdes miracles. Ne vous laissez surtout pas leurrer à acheter l’huile synthétique dont vous n’avez pas besoin. Même si elle ne peut en aucun cas endommager votre moteur, cette huile est inutile si l’odomètre affiche 325 000 kilomètres et que vous comptez changer de bagnole bientôt. Enfin, si l’utilisation du produit le plus coûteux offre certains avantages pour la plupart d’entre nous, ne vous faites pas avoir en payant un prix exorbitant.

No 7 – Le remplacement du filtre à air ou du filtre pour l’habitacle

Voici une autre arnaque courante chez les « rois du changement d’huile ». Le mécanicien apporte la mauvaise nouvelle : c’est le filtre à air, il semble en mauvais état. Peut-être aussi le filtre pour l’habitacle… il faut bien préserver la qualité de l’air. Imaginez : un type à la dentition douteuse et à l’haleine de fumeur qui vous presse de penser à votre santé. Mais, la bonne nouvelle… c’est qu’il a le temps de les remplacer tous les deux. Demandez donc à les voir d’abord. Si la lumière du jour ne passe pas au travers ou s’ils sont de toute évidence encrassés, vous pourrez alors lui dire de procéder.

No 6 – Les additifs pour transmission

Les petites annonces regorgent de « spécialistes de la transmission », mais vous avez néanmoins intérêt à en apprendre plus sur son fonctionnement pour ne pas être victime de mécaniciens véreux. Trop de gens se préoccupent trop peu de leur transmission. Si ce n’est pour se garer, faire marche arrière ou avant, on s’y intéresse peu, sauf quand elle nous lâche. Évitez toutefois les remplacements de liquide qu’on vous propose sous prétexte de calmer vos peurs et de prolonger la durée de vie de votre transmission, car ils s’apparentent drôlement aux additifs mentionnés précédemment. Dans la plupart des cas, il est préférable de s’en tenir aux intervalles recommandés par le constructeur pour les changements de fluides et de filtre.

No 5 – La vidange prématurée du système de refroidissement

Il n’y a rien de malhonnête à proposer une vidange du système de refroidissement, sauf si elle est prématurée. Disons que l’analyse du liquide de refroidissement révèle un taux acceptable pour obtenir la performance recherchée au moment où arrive l’intervalle de remplacement que recommande le constructeur. Vous pourriez simplement procéder à la vidange et au remplissage, mais vous pourriez aussi attendre un peu et, pour quelques dollars de plus, vous payer une vidange et un rinçage. Pourquoi jeter votre argent par la fenêtre? À moins que le constructeur ne le recommande ou que le liquide utilisé soit devenu réellement inefficace ou contaminé, ne vous laissez pas échauder en voulant refroidir le système de votre voiture.

No 4 – La recharge inutile du fluide frigorigène du climatiseur

Vous êtes convaincu de son bon fonctionnement, mais, voilà, le mécanicien affirme au contraire que « votre climatiseur n’évacue l’air qu’à tel degré ». Évidemment, vous commencez à imaginer le pire. Il vous propose ensuite de recharger le liquide frigorigène du système, chose à laquelle la plupart d’entre nous n’oseraient jamais toucher. Alors, où est l’arnaque? S’il n’existe aucune défectuosité ou baisse apparente, on vous presse peut-être de remédier à un problème avant même qu’il ne survienne. Encore là, votre voiture n’en pâtira pas, mais la dépense serait exagérée et prématurée.

No 3 – Le remplacement prématuré des amortisseurs

Tôt ou tard, vous aurez à changer les amortisseurs, mais si l’on vous met trop de pression pour les remplacer prématurément, méfiez-vous. Commencez par exercer votre propre pression en faisant rebondir les pare-chocs. Ce vieux truc permet souvent de vérifier le bon état des amortisseurs, mais le mieux reste encore d’observer le comportement routier de votre véhicule. S’il réagit comme une figurine à tête branlante après avoir affronté bosses, pentes et virages serrés ou s’il n’arrive pas à amortir sans bruit les moindres imperfections de la route, il sera alors temps de les remplacer.

No 2 –La mise au point des injecteurs d’essence

Voici une autre arnaque en lien avec les additifs mentionnés précédemment. Une fois de plus, on vous propose d’éliminer les impuretés et de rétablir l'efficacité et la performance ou, autrement dit, de restituer de la puissance « cachée ». Et, ici aussi, c’est à prendre avec un grain de sel; en fait, il vaut probablement mieux les éviter. Les grandes marques d’essence contiennent en général suffisamment d’additifs pour empêcher les moteurs de s’encrasser dans des conditions normales de fonctionnement. Pour un nettoyage périodique, laissez tomber les mises au point coûteuses et ajoutez plutôt un contenant de Techron.

No 1 – Le remplacement prématuré des plaquettes et des disques de frein

Le mécanicien dit vrai : il est essentiel d’avoir des freins en parfait état et l’épaisseur des disques et des plaquettes n’est pas optimale. Quand on y pense, techniquement parlant, l’épaisseur optimale n’existe qu’au moment de l’installation, et puis après c’est la dégradation progressive. Ne négligez pas pour autant votre dispositif de freinage, mais gardez à l’esprit l’usure normale des freins. En cas de vrai pépin, il faut s’en occuper. Sinon, ne vous laissez pas avoir à dépenser prématurément.


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre


image

Adjointes administratives

Mercredi 14 octobre


image

Femmes Leaders

Mercredi 21 octobre

À la une

Bourse: Wall Street minée par la hausse de cas de COVID-19

Mis à jour à 17:18 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street a entamé la semaine en repli lundi, après trois baisses hebdomadaires consécutives.

Titres en action: Unilever, Microsoft, Lufthansa, HSBC

Mis à jour à 11:25 | AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

08:14 | LesAffaires.com et AFP

« Les investisseurs restent indécis quant à la marche à suivre ».