Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

Cinq trucs pour des réunions qui rockent

Michel Bundock|Mis à jour le 10 juillet 2024

Cinq trucs pour des réunions qui rockent

«Collaborer, c’est co-créer ensemble une œuvre, un projet, un événement, un produit, en scenius, en groupe, comme un groupe de musiciens.» (Photo: 123RF)

EXPERT INVITÉ. Dans ce billet, je vous partage mes découvertes pour favoriser une vraie culture de collaboration et devenir une organisation inspirante. Ces découvertes proviennent de centaines de réunions vécues en entreprise.

Tout d’abord, qu’est-ce que «collaborer»? Pour moi, c’est mettre en commun nos talents, nos expériences et nos expertises pour générer du plus grand que soi.

Il existe une manière d’imager cela par les notions de « genius » et de « scenius ». C’est-à-dire ?

Le genius (le génie) réfère à la force brillante d’une personne ; le scenius réfère à la force créative du groupe. (Le mot scenius vient du mot scène ; tel que décrit par le musicien Brian Eno, il réfère à la capacité d’un groupe de créer ensemble une œuvre, un spectacle, un concert).

Collaborer, c’est co-créer ensemble une œuvre, un projet, un événement, un produit, en scenius, en groupe, comme un groupe de musiciens.

Dans nos entreprises, cela signifie de travailler non pas pour soi, mais avec l’ensemble, pour l’ensemble. L’entreprise ne dépend donc pas de quelques génies solitaires, mais de la capacité à jouer ensemble, en mettant en commun nos forces et surtout en les harmonisant.

Cela implique donc d’abord et avant tout une grande capacité d’écoute, pour bien jouer ensemble.

Cela implique aussi des attitudes d’humilité et d’ouverture ; faire sa juste part.

Cela demande un sens du bien commun. On collabore, on joue pour le bien de l’organisation ; pas pour briller individuellement.

Cela exige donc des réunions, des scenius, bien orchestrées, bien animées.

Concrètement, voici 5 pratiques observées et expérimentées, qui stimulent une culture créatrice de valeur dans l’entreprise:

1. Environnement collaboratif: encourager une culture d’expérimentation où les employés partagent des idées, donnent des retours et collaborent librement peut conduire à l’émergence du scenius. Concevoir des espaces physiques et virtuels où les employés peuvent se réunir pour brainstormer, prototyper et tester de nouvelles idées. Des canaux de communication ouverts et des sessions régulières de brainstorming peuvent faciliter cela.

2. Équipe diversifiée : réunir des individus de différents départements et domaines d’expertise peut créer un terreau fertile pour le scenius collaboratif. La diversité de pensée et d’expérience peut conduire à des solutions uniques et innovantes aux défis de l’entreprise. Cela peut se faire par le biais de partenariats, d’initiatives d’innovation ouverte et de participation active aux communautés industrielles.

3. Culture d’apprentissage : promouvoir l’apprentissage continu aide les individus à croître et à contribuer plus efficacement à l’intelligence collective du groupe. Cela peut inclure des formations formelles et des programmes de mentorat.

4. Structures flexibles: créer des structures organisationnelles flexibles permettant la libre circulation des idées et minimisant les barrières hiérarchiques peut renforcer le scenius. Les structures plates ou en réseau peuvent être plus propices à cela que les approches rigides et descendantes. Des outils tels que les logiciels collaboratifs, les plateformes de médias sociaux et les systèmes de gestion des connaissances peuvent être particulièrement utiles.

5. Reconnaissance et récompense: reconnaître et récompenser les efforts collaboratifs et les réalisations collectives, plutôt que seulement les succès individuels.

Les grands concerts, les grandes innovations sont principalement le fruit du groupe, du scenius. Un exemple connu: l’équipe pirate scenius réunie pour créer le Iphone chez Apple.

Les organisations inspirantes travaillent en scenius. Elles produisent en groupe ce qui serait souvent impossible par une seule personne.

Des exemples de scenius? Les équipes projet, les communautés de pratiques, les réflexions stratégiques, les équipes d’innovations de produit, les rencontres de direction, les conseils consultatifs, les discernements en collectif… Bref, dès qu’un groupe se réunit pour créer de la valeur.

Les organisations inspirantes sont aussi plus attractives, car elles offrent aux employés-collaborateurs des occasions de contribuer, d’influencer les évolutions de l’entreprise. Les jeunes, notamment, apprécient cette culture de la co-création.

L’entreprise évolue non plus par un jeu d’égos qui gagnent, mais par un jeu d’échos qui créent du neuf.

Est-ce que nos réunions en entreprise sont un amalgame disparate de génies qui s’imposent ou une création mobilisante d’un scenius qui collabore? Notre organisation a-t-elle une culture de genius ou de scenius?

Inscrivez-vous à notre infolettre thématique :

PME et entrepreneuriat — Tous les mardis, mercredis et jeudis

Découvrez les innovations développées par les jeunes pousses et les PME d’ici, ainsi que les récits inspirants d’entrepreneurs.