Les partenariats fleurissent à Mashteuiatsh

Publié le 10/02/2011 à 13:45, mis à jour le 14/02/2011 à 14:35

Les partenariats fleurissent à Mashteuiatsh

Publié le 10/02/2011 à 13:45, mis à jour le 14/02/2011 à 14:35

Une autre façon de vivre les relations d'affaires entre autochtones et Blancs se vit à Mashteuiatsh, au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Située à six kilomètres de Roberval, cette localité abrite plus de 2 000 des 4 800 Montagnais du Lac-Saint-Jean. On y parle le nehlueun et le français.

" La communauté de Mashteuiatsh se démarque par sa stratégie de partenariat. Les entreprises privées y ont un poids nettement plus élevé que dans les autres collectivités autochtones ", dit Josée Gauthier, chercheure à l'Université du Québec à Chicoutimi, qui a étudié la situation des 54 collectivités autochtones du Québec.

L'entrepreneuriat est dynamique à Mashteuiatsh, comme en témoignent les PME Construction P3L, Fourrures Robertson ou Groupe ADL. Les entrepreneurs innus et le Conseil de bande ont noué des partenariats avec des entreprises de la région. Buts : créer des emplois, transférer des technologiques et développer des marchés.

Ingénierie autochtone

Une nouvelle firme de génie-conseil, Kaniu Experts-Conseils, s'est établie sur la rue Ouiatchouan. Le Conseil de bande possède 51 % des parts. Les autres 49 % appartiennent à Cegertec, dont le siège social est à Chicoutimi et qui fait partie du Groupe Cegerco.

À la une

Les entreprises doivent se préparer à l’indépendance de l’Écosse

14/05/2021 |

ANALYSE. La victoire des indépendantistes le 6 mai et le Brexit favorisent une victoire du «oui» lors d'un référendum.

Charl-Pol: loin des grosses mains de Jos Tremblay

14/05/2021 | Emmanuel Martinez

L’entreprise Charl-Pol, de Saguenay, a cent ans.

CPQ: la pandémie n'a pas gommé la pénurie de main-d'oeuvre

Mis à jour le 12/04/2021 | Catherine Charron

L'immigration est la solution que souhaitent privilégier les entreprises sondées.