En attendant le méga projet régional

Publié le 10/02/2011 à 12:17, mis à jour le 14/02/2011 à 14:37

En attendant le méga projet régional

Publié le 10/02/2011 à 12:17, mis à jour le 14/02/2011 à 14:37

De toutes les régions du Québec, c'est au Saguenay-Lac-Saint-Jean que la récession a frappé le plus durement. Le produit intérieur brut y a fléchi de 2,4 % en 2009.

" La crise forestière est l'élément clé. On a atteint le fond du baril, mais on ne sait pas à quel rythme nous remonterons ", dit Gilles Bergeron, économiste et professeur à l'Université du Québec à Chicoutimi (UQAC).

La région attend le grand projet qui lui donnera un second souffle. Le maire de Saguenay, Jean Tremblay, veut attirer une usine de composants de panneaux solaires ainsi qu'une usine de transformation de biomasse forestière en biodiésel.

Les investissements totaux seraient de 1,8 milliard de dollars (G$), et 800 emplois seraient créés. " Le premier projet pourrait se concrétiser d'ici cinq ans ", signale son porte-parole Richard Banford.

Le développement du Grand Nord est également dans la ligne de mire de la capitale régionale. Saguenay veut devenir le carrefour du Nord. Les autorités municipales ont investi 10 millions de dollars pour ériger un parc industriel à l'aérogare de Bagotville.

À la une

Les entreprises doivent se préparer à l’indépendance de l’Écosse

14/05/2021 |

ANALYSE. La victoire des indépendantistes le 6 mai et le Brexit favorisent une victoire du «oui» lors d'un référendum.

Charl-Pol: loin des grosses mains de Jos Tremblay

14/05/2021 | Emmanuel Martinez

L’entreprise Charl-Pol, de Saguenay, a cent ans.

CPQ: la pandémie n'a pas gommé la pénurie de main-d'oeuvre

Mis à jour le 12/04/2021 | Catherine Charron

L'immigration est la solution que souhaitent privilégier les entreprises sondées.