L'Opération Relève 2011 est lancée

Publié le 01/04/2011 à 00:00, mis à jour le 11/04/2011 à 14:40

L'Opération Relève 2011 est lancée

Publié le 01/04/2011 à 00:00, mis à jour le 11/04/2011 à 14:40

Par Pierre Théroux

Quelque 40 % des entrepreneurs québécois devront passer le flambeau au cours des dix prochaines années. Une nouvelle génération de dirigeants est ainsi appelée à prendre les commandes à un rythme jamais connu auparavant. Or, plusieurs transferts d'entreprises risquent d'échouer, parce que leurs propriétaires ne sont justement pas préparés à les réaliser.


" Les entrepreneurs passent leur vie à développer leur entreprise, mais ne pensent pas à en assurer la pérennité ", constate Gabriel Nadon, directeur de portefeuille du Fonds de solidarité FTQ, qui oeuvre depuis une dizaine d'années à la transmission des entreprises à la génération suivante.


M. Nadon était l'un des experts invités dans le cadre du lancement de la tournée Opération Relève Québec 2011, le 23 février à Montréal.


Instaurée par le journal Les Affaires, en collaboration avec le Fonds FTQ, la firme Raymond Chabot Grant Thornton (RCGT), le cabinet d'avocats BCF et le ministère québécois du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation, la tournée s'effectuera dans 13 villes d'ici le mois d'octobre.


L'objectif : mieux informer non seulement les entrepreneurs qui devront céder les rênes de leur entreprise, mais aussi ceux qui manifestent le désir de prendre le relais. Les thèmes abordés couvrent les aspects financiers et juridiques, mais aussi humains.


Faciliter le transfert d'entreprise


" Il y a plusieurs défis associés au transfert d'entreprise. L'important, c'est de s'y préparer tôt, car c'est un long processus ", dit Sylvain Darche, responsable du dossier relève pour la région de Montréal au sein de la firme de consultants RCGT.


Outre les volets techniques, les dirigeants doivent aussi apprendre à céder une entreprise qui représente souvent le projet d'une vie. " La transmission d'une entreprise, c'est très émotionnel. Il y a souvent des peurs inavouées ", souligne M. Darche.


Serge Mâsse, pdg de Fin Taxi et l'un des 30 participants à la rencontre du 23 février, peut en témoigner. " Je me suis valorisé toute ma vie à travers l'entreprise. Mais je vais être qui après, je vais faire quoi ? "


À chaque escale de la tournée Opération Relève, des ateliers-conférences d'une journée seront offerts aux cédants et aux repreneurs d'entreprises, qui pourront aussi entendre des témoignages de dirigeants.

À suivre dans cette section

Trois jeunes ingénieurs aux commandes
Mis à jour le 04/07/2013

image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

La résilience de la Bourse surprend encore

BLOGUE. La confiance des consommateurs et le rebond des mises en chantier font espérer que l'économie tient bon.

Pourquoi le changement climatique menace les investisseurs

18/05/2019 | François Normand

ANALYSE - La Banque du Canada met en garde les investisseurs contre les actifs échoués ou Stranded Assets.

Pourquoi Donald Trump s'attaque à la Chine

17/05/2019 | François Normand

BALADO - La Chine veut devenir numéro un en termes de qualité dans 10 secteurs clés à la base de l'économie américaine.