Revendeur oui, banquier non

Publié le 27/08/2011 à 00:00, mis à jour le 08/09/2011 à 16:09

Revendeur oui, banquier non

Publié le 27/08/2011 à 00:00, mis à jour le 08/09/2011 à 16:09

Lorsqu'il y a peu de repreneurs en vue, la relève de l'interne peut s'imposer d'elle-même, constate Guy Bernier, conseiller senior en achat vente et fusion d'entreprises chez Raymond Chabot Grant Thornton (RCGT).

Si cette relève dispose de peu de capitaux propres, le revendeur pourrait avoir à se transformer en banquier, un pari tout de même risqué.

"En cas de difficulté financière de l'entreprise, la banque qui finance le fonds de roulement sera payée avant l'ex-propriétaire. Et il en sera de même des fournisseurs", prévient M. Bernier. S'il devient le banquier principal du repreneur, l'ex-propriétaire aura donc intérêt à poser quelques balises pour mieux se protéger.

Le spécialiste en vente et acquisition d'entreprises de RCGT suggère de prévoir la reprise automatique de l'entreprise par l'ex-propriétaire en cas de défaut de paiement. Et pour diminuer les risques que cela arrive, il conseille au repreneur de se trouver un partenaire financier.

"Ce partenaire aura un regard neuf, utile au repreneur, et il rassurera l'ex-propriétaire par sa seule présence, car les paiements se feront alors plus rapidement".

Finalement, M. Bernier ne croit pas que l'ex-propriétaire devrait consentir des prêts d'une durée supérieure à trois ans.

5,5 %

Croissance de la population régionale entre 2006 et 2031, comparativement à 15,8 % pour le Québec.

Source : Institut de la statistique du Québec

91,6 %

Proportion des marchandises exportées de la Mauricie vers les États-Unis. Seul le Saguenay-Lac-Saint-Jean (94,8 %) affiche une plus grande dépendance par rapport au marché américain.

Source : MDEIE

12 000

Emplois supplémentaires créés au cours des six premiers mois de l'année en Mauricie, en comparaison avec la même période en 2010.

À suivre dans cette section

Trois jeunes ingénieurs aux commandes
Mis à jour le 04/07/2013

À la une

Bourse: Wall Street galvanisée par les données sur l'emploi

Mis à jour à 16:33 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de New York a terminé vendredi sur une note positive une semaine de forte progression.

Titres en action: Toshiba, JD.com, British Airways

Mis à jour à 10:14 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

COVID-19: Ottawa veut aider les provinces, mais à certaines conditions

Ottawa propose de transférer 14 milliards de dollars aux provinces, mais à certaines conditions.