De banquier à propriétaire de boucherie

Publié le 11/02/2011 à 00:00, mis à jour le 11/02/2011 à 10:55

De banquier à propriétaire de boucherie

Publié le 11/02/2011 à 00:00, mis à jour le 11/02/2011 à 10:55

Par Aude Marie Marcoux

Jimmi Boudreault, de la Boucherie du Jardin [Photo : Gilles Delisle]

Jimmi Boudreault n'était pas prédestiné à devenir propriétaire d'une entreprise. Directeur de comptes dans le domaine bancaire, c'est à force d'octroyer du financement à des PME québécoises qu'il a eu la piqûre.

" J'ai travaillé pendant près de 10 ans avec des entrepreneurs. J'ai vu de beaux cas de réussites qui m'ont fait réfléchir ", explique le jeune homme de 36 ans.

En bon banquier, il a d'abord tenu à s'assurer qu'il avait la fibre entrepreneuriale. " C'est bien beau de vouloir devenir entrepreneur, mais est-ce que j'étais prêt à faire les sacrifices nécessaires ? Est-ce que j'avais les compétences qu'il fallait pour diriger des gens, pour prendre des risques bien calculés ? " raconte M. Boudreault, qui a eu recours à des tests de psychométrie pour obtenir les réponses à ses questions.

Sachant que ses deux grandes forces sont les aspects financiers et humains, il s'est mis en quête d'une entreprise dont le chiffre d'affaires était assez important pour qu'il puisse y occuper un rôle de direction.

Cela engageait une mise de fonds importante. Il frappe donc à la porte de ses deux associés actuels, Renaud Lanthier, avocat chez Bernard-Brassard et ami d'enfance, et Dominic Duchesne, ingénieur à son compte. Ensemble, ils établissent les critères qui allaient guider leur recherche d'entreprise jusqu'à leur choix : la Boucherie du Jardin, propriété de Richard Ouellet.

De l'aide du CLD

Ce boucher de métier a lancé sa première boucherie en 1985. Au moment de la transaction, en mars 2006, la Boucherie du Jardin comptait trois succursales (Boucherville, Sainte-Julie et Varennes).

" M. Ouellet était à l'âge de la retraite. Il cherchait une relève sans trop en chercher, et il avait besoin d'être mis en confiance parce qu'il est fier de ce qu'il a accompli ", raconte Sonia Godbout, directrice générale du CLD de Longueuil.

" M. Ouellet a réalisé quelque chose d'assez fantastique, soutient M. Boudreault. Un boucher qui est propriétaire d'une boucherie, c'est bien. Un boucher qui a deux boucheries, c'est très bien. Mais un boucher qui en a trois, c'est exceptionnel. "

En plus de financement bancaire traditionnel, les trois jeunes associés ont reçu 10 000 $ du Fonds Jeunes Promoteurs (destiné aux 35 ans et moins) du CLD de Longueuil. Le CLD leur a aussi accordé un prêt en fonds de roulement de 50 000 $. " Le CLD nous a apporté un soutien important lors de la transaction et nous aide encore ", précise M. Boudreault.

Le contrat d'achat de l'entreprise prévoit le paiement du solde du prix de vente d'ici mars 2011. Pour parer aux éventualités et s'assurer d'honorer le dernier paiement dû au vendeur, le CLD leur a accordé un autre prêt en fonds de roulement de 100 000 $.

Prendre sa place

M. Ouellet a accompagné son repreneur durant les trois mois qui ont suivi la transaction. Il lui a enseigné le fonctionnement et présenté les fournisseurs. Comme directeur général, M. Boudreault s'est vite aperçu qu'il lui fallait de l'aide pour gérer les activités de boucherie. Il a créé un nouveau poste de superviseur de la qualité, comblé à l'interne.

Le plus grand défi du nouveau patron a toutefois été d'inculquer aux employés une nouvelle méthode de contrôle. M. Boudreault a établi un système de formulaires et de registres qui permettent de colliger par écrit les contrôles de propreté, de fermeture, de vérification des températures.

" Le défi était mon âge. À 32 ans, j'ai dû expliquer à des bouchers de 50 ans et plus qui étaient habitués à travailler verbalement que nous allions passer à une gestion écrite. Cela a été très difficile ", dit-il.

Les associés ont fait prospérer la PME. Ils sont maintenant propriétaires de cinq boucheries et en convoitent une sixième.

À suivre dans cette section

Trois jeunes ingénieurs aux commandes
Mis à jour le 04/07/2013

image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre

Sur le même sujet

8 questions à se poser pour faire progresser son entreprise

Mis à jour le 07/11/2013

BLOGUE. Lorsque vous décidez de garder le focus afin de faire croître votre entreprise, vous avez une ...

Savez-vous pourquoi on vous dit «NON»?

Mis à jour le 31/10/2013

BLOGUE. Comme toute personne désirant réaliser un projet qui lui tient à coeur, vous devez, en ...

À la une

Quand la Chine avalera Hong Kong (2)

15/06/2019 | François Normand

ANALYSE - La liberté s'érode tranquillement, et cela représente un risque pour les entreprises et les investisseurs.

Avant la Fed, la Bourse se fige

Mis à jour le 15/06/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Le calme en Bourse occulte la fébrilité entourant la prochaine décision de la Fed.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

14/06/2019 | Martin Jolicoeur

BILAN. Quelles sont les entreprises qui ont le plus marqué l'actualité boursière de la semaine?