Laval, la ville-région aux mille et un visages

Publié le 12/06/2010 à 00:00

Laval, la ville-région aux mille et un visages

Publié le 12/06/2010 à 00:00

Elle en a fait du chemin, l'île Jésus, depuis qu'elle a été concédée aux Jésuites en 1636. Il a fallu plus de quatre siècles pour que, le 6 août 1965, le nom " Laval " entre officiellement dans le vocabulaire, grâce à la fusion de toutes les villes de l'île en une grande agglomération qui devenait du coup la deuxième en importance au Québec, après Montréal.

Laval, ville et région

Les sceptiques seront confondus. Laval, c'est la ville, ou la région, qui ne se laisse pas arrêter par un " Non ". La circulation devient difficile avec l'île de Montréal ? Parfait, il suffit d'allonger le métro. Pas évident, comme démarche. Il a fallu y mettre le temps - et l'argent - mais Laval les a eues, ses stations de métro. Elle en revendique d'autres. À l'est, elle a travaillé pour obtenir que l'on construise le pont qui prolongera l'autoroute 25, en PPP, et le chantier respecte le budget et l'échéancier. Comme ça fonctionne, on en parle peu. Que voulez-vous : Good news is no news.

D'aucuns diraient qu'il reste encore à trouver un tronc commun à Laval, une identité qui unirait les anciennes villes, de Laval-des-Rapides, à l'ouest, à Saint-François, à l'est. On cherche encore à créer ce qui deviendrait un authentique centre-ville. Mais est-ce bien nécessaire ?

Ce que Laval veut...

Au fond, et il faut bien le reconnaître : Laval demeure la rencontre de communautés autrefois distinctes qui ont accepté de travailler de concert pour se donner un avenir meilleur, sans pour autant renier leur originalité. Si l'union fait la force, Laval en est et en sera un exemple. La ville emmagasine les investissements et accueille chaque année son lot de nouvelles entreprises. Économie solide et qualité de vie agréable : juste à côté de la métropole, elle mise sur ses attraits pour se rajeunir. Ses récentes campagnes de publicité ne manquent pas de souligner ces attraits. Ailleurs, le Québec vieillit comme s'il s'agissait d'une fatalité. Pas Laval.

En tant que natif de Québec, une ville tricotée serrée, je vous dirais bien que Laval me paraît une drôle de créature dont j'essaie encore de prendre la mesure. Mais nous avons fini par nous apprivoiser au fil du temps. Et réglons la question une fois pour toutes : l'Université Laval, où j'ai étudié, est bel et bien située à Québec, pas à Laval. Encore que la ville aura bientôt son propre campus, puisque l'Université de Montréal s'apprête à y étendre ses activités. Ce que Laval veut...

À la une

Ce projet de loi affectera toutes les entreprises

24/05/2024 | François Normand

ANALYSE. Le projet de loi sur l’énergie que Pierre Fitzgibbon déposera d’ici le 7 juin sera structurant pour le Québec.

Électricité: un manufacturier sur trois en manque

23/05/2024 | François Normand

Près de 75% des entreprises des secteurs manufacturier et industriel retardent des projets ou des investissements.

Bourse: les résultats des 7 magnifiques au 1T

24/05/2024 | lesaffaires.com

D'Apple à Nvidia, qui a dépassé les attentes ou déçu les marchés.