L'énergie éolienne qui unit

Publié le 25/09/2010 à 00:00, mis à jour le 23/09/2010 à 15:48

L'énergie éolienne qui unit

Publié le 25/09/2010 à 00:00, mis à jour le 23/09/2010 à 15:48

Par Claudine Hébert

[Photomontage : Louise Rouleau, Les Affaires]

La Gaspésie veut bien produire de l'énergie éolienne, à condition d'en retirer des redevances équivalant à son investissement.

Pour s'y prendre, les cinq MRC de la Gaspésie et l'agglomération des Îles-de-la-Madeleine se sont regroupées pour créer une Régie inter municipale de l'énergie, une première au Québec. Celle-ci a dû faire l'objet d'une loi privée, votée à l'Assemblée nationale plus tôt ce printemps.

L'objectif du groupe : partager les revenus générés par les futurs parcs éoliens aménagés en Gaspésie, peu importe la MRC. " Cette initiative pourrait rapporter des centaines de millions de dollars à l'ensemble des MRC du territoire. La Régie pourra fournir jusqu'à 50 % des coûts des parcs en partenariat avec des promoteurs ", souligne Didier Dufour, agent de concertation et développement, à la Conférence régionale des élus de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine (CRÉGIM).

Dans le cadre d'un appel d'offres d'Hydro-Québec qui a pris fin en juillet, la Régie a déposé cinq projets éoliens communautaires répartis dans trois MRC (Avignon, Côte-de-Gaspé et Haute-Gaspésie). " Trois ont d'excellentes chances ", estime Gilbert Scantland, directeur général de la CRÉGIM et porte- parole de la Régie. Les projets retenus seront dévoilés en décembre.

À ce jour, l'industrie éolienne a généré l'aménagement de sept parcs en Gaspésie. Les quelque 280 éoliennes actuelles produisent 381 MW, soit près de 60 % de l'énergie éolienne produite au Québec. Ce sera 575 MW d'ici 2015. Plus de 550 emplois directs (950 si on inclut la MRC de Matane qui, sur plan administratif, fait partie du Bas-Saint-Laurent) sont attribuables à cette industrie.

À la une

Ce projet de loi affectera toutes les entreprises

24/05/2024 | François Normand

ANALYSE. Le projet de loi sur l’énergie que Pierre Fitzgibbon déposera d’ici le 7 juin sera structurant pour le Québec.

Électricité: un manufacturier sur trois en manque

23/05/2024 | François Normand

Près de 75% des entreprises des secteurs manufacturier et industriel retardent des projets ou des investissements.

Bourse: les résultats des 7 magnifiques au 1T

24/05/2024 | lesaffaires.com

D'Apple à Nvidia, qui a dépassé les attentes ou déçu les marchés.