Nouveau parc industriel dans le Centre du Québec

Publié le 19/04/2010 à 16:37

Nouveau parc industriel dans le Centre du Québec

Publié le 19/04/2010 à 16:37

Le manque d’espace ne sera plus une excuse. Québec et Ottawa investissent dans la région des Bois-Francs pour permettre l’agrandissement d’un parc industriel. À terme, jusqu’à 50 nouvelles entreprises sont attendues.

La municipalité de Sainte-Anne-du-Sault obtient en effet une aide financière de 3,17 millions de dollars en vertu du Fonds Chantiers Canada-Québec, volet Collectivités, afin d’agrandir le parc industriel de Daveluyville.

L’investissement conjoint des gouvernements du Québec et du Canada favorisera le développement économique de la région, assure Jacques Gourde, député de Lotbinière-Chutes-de-la-Chaudière. Les municipalités de Sainte-Anne-du-Sault, Daveluyville, Maddington et de Victoriaville contribueront 1,59 million de dollars au projet.

Le projet vise d’abord à mettre en place des conduites de collectes des eaux usées et d’aqueduc avec protection incendie pour ensuite agrandir le parc industriel de Daveluyville.

Le parc industriel, partagé entre les quatre municipalités, atteindra bientôt sa pleine capacité et sera ainsi agrandi grâce à la construction d’une nouvelle section d’environ 12 millions de pieds carrés. L’expansion sera réalisée à Sainte-Anne-du-Sault et se fera en deux phases. La première, de 3 millions de pieds carrés, sera réalisée rapidement pour accueillir les nouveaux locataires au printemps 2011.

Impliquée depuis le début du projet en 2005, la Corporation de développement économique des Bois-Francs compte utiliser cet atout pour attirer les investisseurs et promouvoir la région des Bois-Francs.

Richard Croteau, commissaire industriel à la Corporation de développement économique des Bois-Francs, estime que ces travaux rendront possible l’implantation de 40 à 50 nouvelles entreprises dans la région, une fois les deux phases terminées. « En moyenne, une entreprise qui s’installe dans le parc industriel amène un investissement de 7 millions de dollars et une soixantaine d’emplois. »

Le volet Collectivités du Fonds Chantiers Canada-Québec, où les contributions des gouvernements du Canada et du Québec se font en parts égales, vise à financer la réalisation de projets d’infrastructures dans les collectivités de moins de 100 000 habitants.

Les gouvernements du Canada et du Québec ont aussi annoncé un investissement de près de 6 millions de dollars à Victoriaville dans le cadre de l’entente fédérale-provinciale relative au Programme de renouvellement des conduites (PRECO).

À la une

Ce projet de loi affectera toutes les entreprises

24/05/2024 | François Normand

ANALYSE. Le projet de loi sur l’énergie que Pierre Fitzgibbon déposera d’ici le 7 juin sera structurant pour le Québec.

Électricité: un manufacturier sur trois en manque

23/05/2024 | François Normand

Près de 75% des entreprises des secteurs manufacturier et industriel retardent des projets ou des investissements.

Bourse: les résultats des 7 magnifiques au 1T

24/05/2024 | lesaffaires.com

D'Apple à Nvidia, qui a dépassé les attentes ou déçu les marchés.