Zone euro: courte récession suivie d'une stagnation au moins jusqu'à l'été

Publié le 03/04/2012 à 11:10, mis à jour le 16/10/2013 à 20:24

Zone euro: courte récession suivie d'une stagnation au moins jusqu'à l'été

Publié le 03/04/2012 à 11:10, mis à jour le 16/10/2013 à 20:24

Par AFP

La zone euro, qui traverse une courte récession depuis fin 2011, devrait en sortir au printemps, mais son économie devrait stagner au moins jusqu'au 3e trimestre, selon les prévisions d'instituts de conjoncture français, allemand et italien publiées mardi.

L'Insee, l'Ifo et l'Istat confirment leur prévision d'un recul du produit intérieur brut (PIB) de la zone euro de 0,2% au premier trimestre de cette année, après une diminution de 0,3% au dernier trimestre 2011 conforme à ses précédentes estimations.

Pour la suite, les trois instituts tablent sur une stagnation au deuxième trimestre (+0%) puis sur une très faible croissance de 0,1% au troisième.

"L'activité se rétablirait lentement", "mais la croissance reste faible", estiment-ils.

"En effet, l'activité dans la zone euro pâtirait toujours de freins", relèvent-ils, car la réduction des déficits publics et la dégradation du marché du travail "pèseraient sur la consommation".

Selon les instituts, "l'apaisement des tensions financières n'améliorerait que lentement les conditions d'octroi de crédit, et l'investissement resterait atone".

À suivre dans cette section

L'ACEUM ratifié aux États-Unis
Mis à jour le 16/01/2020 | AFP

image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

Expérience

Jeudi 20 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

L'importance du réseau pour les petites entreprises

Édition du 19 Octobre 2019 | Kévin Deniau

ENTREPRENEURIAT: L'APPORT DES TPE. Plutôt que de laisser filer de trop grosses occasions, des TPE travaillent en équipe.

Les très petites entreprises: essentielles à l'économie

Édition du 19 Octobre 2019 | Kévin Deniau

ENTREPRENEURIAT: L'APPORT DES TPE. L'importance des très petites entreprises est bien souvent sous-estimée

Pour les TPE, un parcours parsemé d'obstacles pour atteindre la croissance

Édition du 19 Octobre 2019 | Kévin Deniau

ENTREPRENEURIAT: L'APPORT DES TPE. Seules six TPE sur dix ont connu une croissance positive entre 2012 et 2014.