«Quitter l'Europe menacerait notre sécurité économique»

Publié le 22/02/2016 à 12:34

«Quitter l'Europe menacerait notre sécurité économique»

Publié le 22/02/2016 à 12:34

Par AFP

Photo: Bloomberg

Une sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne constituerait une menace pour l'économie et la sécurité du pays, a affirmé lundi le premier ministre David Cameron devant les députés britanniques, auxquels il présentait les réformes obtenues à Bruxelles.

«Quitter l'Europe menacerait notre sécurité économique et nationale», a dit M. Cameron, qui appelle les Britanniques à voter pour le maintien dans l'Union lors du référendum du 23 juin. Ceux qui prônent une sortie n'ont à offrir que « des risques dans un temps d'incertitude, un saut dans l'inconnu », a-t-il ajouté.

«Quand il s'agit des emplois des gens, on ne peut pas juste dire tout ira bien », a-t-il ajouté, soulignant qu'il fallait bien réfléchir aux conséquences d'un Brexit.

Il a aussi mis en garde contre les menaces militaires posées par la Russie et le groupe Etat islamique (EI). « Ce n'est pas le moment de diviser l'Occident », a-t-il dit.

Ces propos interviennent alors que l'organisation européenne de coordination policière Europol a estimé lundi que le Royaume-Uni serait plus vulnérable aux attentats et au crime organisé si le pays décidait de quitter l'UE.

«Il n'aura plus les avantages dont il dispose actuellement, comme un accès direct à notre base de données, la possibilité de participer à nos projets en matière de renseignement ainsi que d'autres sujets », a déclaré le directeur d'Europol, le Britannique Rob Wainwright, en marge d'une conférence de presse à La Haye.

M. Cameron a aussi souligné que le vote du 23 juin engagerait l'avenir du Royaume-Uni définitivement et qu'il n'y aurait pas de marche arrière possible. « Il faut se montrer clair, ce sera une décision définitive», a-t-il dit, moquant ceux qui laissent croire qu'il sera possible de négocier à nouveau avec Bruxelles en cas de vote pour une sortie.


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre

Sur le même sujet

Le pronostic économique de la zone euro s'assombrit

07/03/2019 | AFP

La Banque centrale européenne abaisse ses perspectives pour la croissance et l'inflation.

Les Italiens embrasseront-ils le populisme?

03/03/2018 | François Normand

ANALYSE - Les investisseurs ne semblent pas nerveux à la veille des élections en Italie. Pourtant, il y a des risques.

À la une

Quand la Chine avalera Hong Kong (2)

15/06/2019 | François Normand

ANALYSE - La liberté s'érode tranquillement, et cela représente un risque pour les entreprises et les investisseurs.

Avant la Fed, la Bourse se fige

Mis à jour le 15/06/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Le calme en Bourse occulte la fébrilité entourant la prochaine décision de la Fed.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

14/06/2019 | Martin Jolicoeur

BILAN. Quelles sont les entreprises qui ont le plus marqué l'actualité boursière de la semaine?