Nouvelles mesures pour sauver la Grèce

Publié le 11/09/2011 à 19:26, mis à jour le 16/10/2013 à 20:01

Nouvelles mesures pour sauver la Grèce

Publié le 11/09/2011 à 19:26, mis à jour le 16/10/2013 à 20:01

Par AFP

[Photo : Bloomberg]

La Grèce a annoncé dimanche de nouvelles mesures pour limiter son déficit public et rassurer ses bailleurs de fonds à l'orée d'une semaine cruciale pour l'avenir du pays et de la zone euro, plus enferrée que jamais dans la crise de la dette.

Les décisions dévoilées par le ministre grec des Finances Evangélos Vénizélos s'élèvent à environ "2 milliards d'euros" et visent à combler le dérapage des comptes publics, comme l'exigent UE et FMI pour maintenir le pays sous perfusion financière.

Elles consisteront principalement en une taxe spéciale sur la propriété immobilière et une réduction du salaire des élus. Ce "nouvel effort national" est indispensable face une "atmosphère" néfaste pour la Grèce à l'étranger, a argumenté le ministre.

Il intervient à temps avant plusieurs rendez-vous déterminants.

La Commission européenne a salué la taxe immobilière et annoncé que les bailleurs de fonds du pays réunis au sein d'une Troïka -Commission, Banque centrale européenne et Fonds monétaire international- allaient commencer à effectuer leur retour dans le pays "dans les prochains jours".

Ils l'avaient quitté de manière inopinée au début du mois face au manque de progrès de la Grèce dans les réformes promises pour redresser les comptes publics.

L'objectif sera cette fois de conclure "vers la fin septembre" un accord sur le versement d'une nouvelle tranche de 8 milliards d'euros de prêts à Athènes, dans le cadre du premier plan de sauvetage de la Grèce de 2010 visant à la sauver de la banqueroute.

Sans ce prêt, Athènes serait condamné au défaut de paiement.

En parallèle, les ministres des Finances de la zone euro, puis de l'Union européenne, se réuniront vendredi et samedi en Pologne pour tenter de boucler un deuxième plan d'aide à la Grèce de près de 160 milliards d'euros, promis au pays le 21 juillet. Et une réunion d'urgence du FMI doit se tenir mercredi sur la Grèce.

À suivre dans cette section

À la une

Un plan de 400 M $ pour la relance de l'industrie culturelle

Il y a 39 minutes | La Presse Canadienne

« On est confiant de pouvoir rouvrir les lieux de diffusion avant la Fête nationale » a dit la ministre Roy.

Bombardier clôture la vente des CRJ à Mitsubishi pour 550M$US

Bombardier pourra se concentrer sur sa seule source de revenus restante, les avions privés.

Reitmans ferme des boutiques et coupe 1400 postes

L'enseigne fermera ses magasins Addition Elle et Thyme Maternité au cours de l’été.