La vie mouvementée des oligarques

Publié le 09/12/2009 à 09:18, mis à jour le 03/11/2010 à 11:21

La vie mouvementée des oligarques

Publié le 09/12/2009 à 09:18, mis à jour le 03/11/2010 à 11:21

Par Olivier Schmouker

DIAPORAMA - Les oligarques sont ces Russes qui ont fait fortune quand le système soviétique s’est effondré pour laisser place à un capitalisme sauvage, dans les années 90. Aujourd’hui, ces quarantenaires milliardaires sont parmi les hommes les plus riches de la planète - mais aussi parmi les plus fous -, et sont devenus incontournables pour qui souhaite faire des affaires en Russie…

> Prokhorov

Mikhail Prokhorov, 43 ans, est l’homme le plus riche de Russie, avec une fortune de 9,5 G$ US. Fêtard invétéré, il s’est fait arrêter en 2007 par la police française à la station de ski, après avoir été accusé d’avoir fait venir des prostituées de Russie pour faire la fête.

Sa dernière folie? Il vient de s’offrir l’équipe de basketball des Nets du New Jersey. Le sport est sa passion, car elle lui permet de «vivre à 100 à l’heure» : il pratique le kick-boxing et le jet-ski.

> Abramovich

Roman Abramovich, 42 ans, est le 2e homme le plus riche de Russie, avec une fortune de 8,5 G$ US. Après 16 années de vie commune, il a divorcé de la mère de ses cinq enfants pour vivre une romance sans frein avec Daria Zhukova, une jeune styliste.

Avec sa dulcinée, le 51e homme le plus riche de la planète va partout sur la planète à bord de yachts ultra-luxueux et dépense sans compter : il lui a offert une galerie d’art à Moscou ou encore son restaurant préféré à Rome, rien que pour l’épater. En ce moment, il lui construit un véritable palais en plein cœur de Londres.

> Kerimov

Suleiman Kerimov, 43 ans, est le 13e homme le plus riche de Russie, avec une fortune de 3,1 G$ US. Il est réputé pour ses coups d’éclats audacieux, que ce soit pour percer dans l’industrie pétrolière ou pour se faire élire député de la Duma.

Kerimov a fracassé en 2006 sa Ferrari Enzo noire, en roulant à fond de train sur la Promenade des Anglais de Nice. Sa passagère était l’animatrice vedette Tina Kandelaki, réputée pour avoir posé pour Playboy. Les deux sont sortis miraculeusement indemnes de l’accident, mais le hic, c’était que Mme Kandelaki n’avait rien dit à son mari de son séjour éclair en France, et que le jeune élu devait être présent au Parlement russe…

> Fridman

Mikhail Fridman, 44 ans, est le 4e homme le plus riche de Russie, avec une fortune de 6,3 G$ US. Une note des services secrets russes (FSB) le décrit comme un homme d’affaires qui «derrière un air avenant, posé et sérieux, dissimule un caractère vindicatif» et qui «a pour passion l’accumulation de richesses».

Robert Dudley, un haut-dirigeant de British Petroleum (BP), a dû plier bagage avec son équipe de Russie, après que Fridman et deux autres oligarques leur aient mis les autorités russes sur le dos. Résultat : Fridman a pris la tête de l’entreprise qu’avait créée BP en Russie au coût de 7 G$ US…

> Deripaska

Oleg Deripaska, 41 ans, a longtemps été l’homme le plus riche de Russie, en fait jusqu’à l’an dernier, quand il a racheté les parts de son compatriote Prokhorov dans Norilsk Nickel, juste avant que le titre celle-ci ne s’effondre de 80% à cause de la récession. Sa fortune est alors passée d’un coup de 28 à 3,5 G$ US…

La chance de Deripaska, c’est qu’il est dans les petits papiers du premier ministre russe Vladimir Poutine. Une banque russe contrôlée par l’État vient de lui accorder un prêt avantageux de 4,5 G$ US pour l’aider à surmonter la crise.


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 - Québec

Mercredi 18 mars

À la une

Y a-t-il un avenir pour la production d'aluminium au Québec?

ANALYSE. L’industrie vit une crise qui nécessite une révolution économique, mais surtout technologique.

La région de l'aluminium, mais pas seulement

Édition du 14 Septembre 2019 | Pierre Théroux

FOCUS SAGUENAY–­LAC-SAINT-JEAN. Impossible de la manquer. En arrivant à la ville de Saguenay, ...

La Bourse est figée en attendant un signal

Il y a 49 minutes | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Il faudra plus que la résolution des conflits pour redonner un réel nouvel élan à la Bourse, selon ce stratège.