Grèce:les dirigeants européens pourraient accepter un défaut de paiement partiel

Publié le 21/07/2011 à 15:51, mis à jour le 16/10/2013 à 07:44

Grèce:les dirigeants européens pourraient accepter un défaut de paiement partiel

Publié le 21/07/2011 à 15:51, mis à jour le 16/10/2013 à 07:44

Par La Presse Canadienne

Les dirigeants des 17 pays de la zone euro planchaient toujours jeudi soir à Bruxelles pour trouver une solution à la crise de la dette. Ils s'orientaient vers de nouveaux prêts à la Grèce et un renforcement inédit du Fonds européen de stabilité financière (FESF), selon le projet d'accord final.

Si le document est approuvé, il donnerait pour la première fois des instruments à la zone euro pour intervenir préventivement, en amont d'une crise.

Selon ce projet d'accord, que l'Associated Press a pu consulter, des banques et des créanciers privés ont accepté de contribuer à ce nouveau plan de sauvetage de la Grèce, selon différentes options, non détaillées par le document.

Les trois pistes envisagées sont le roulement de dette, l'échange de dette et le rachat de dette au prix actuel du marché, selon des sources officielles.

L'implication du secteur privé serait accompagné de certaines garanties permettant aux banques grecques de ne pas être privées de l'aide de la Banque centrale européenne (BCE). Cela permettrait de contourner un obstacle majeur, le président de la BCE, Jean-Claude Trichet, ayant menacé de ne plus prendre comme garantie les bons du trésor grec placés en défaut, même partiel.

Selon le projet d'accord, les pays de la zone euro et le Fonds monétaire international (FMI) se sont entendus pour accorder de nouveaux prêts d'urgence à la Grèce, dont le montant n'est pas précisé.

À la une

Dette et déficit du fédéral: on respire par le nez!

19/04/2024 | François Normand

ANALYSE. Malgré des chiffres relativement élevés, le Canada affiche le meilleur bilan financier des pays du G7.

Budget fédéral 2024: «c'est peut-être un mal pour un bien»

19/04/2024 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Les nouvelles règles ne changent pas selon moi l'attrait des actions à long terme.

Multiplier la déduction pour gain en capital, c'est possible?

19/04/2024 | WelcomeSpaces.io

LE COURRIER DE SÉRAFIN. Quelle est l'avantage de cette stratégie?