Grèce: les banques approuvent l'accord pour sauver l'Europe

Publié le 27/10/2011 à 06:46, mis à jour le 16/10/2013 à 07:32

Grèce: les banques approuvent l'accord pour sauver l'Europe

Publié le 27/10/2011 à 06:46, mis à jour le 16/10/2013 à 07:32

Par AFP

Photo : Bloomberg

Le patron de la première banque allemande, la Deutsche Bank, Josef Ackermann, a expliqué jeudi que les banques européennes avaient consenti à une nette réduction de la dette de la Grèce "pour sauver l'Europe".

"Toutes les parties ont reconnu que non seulement l'avenir de la Grèce, mais aussi celui de l'Europe était en jeu", a déclaré M. Ackermann, qui préside l'Institut de la finance internationale (IIF), représentant des banques, qui a conclu avec les dirigeants de la zone euro un accord afin d'effacer de moitié la dette de la Grèce qu'elles détiennent.

Le plan bouclé in extremis jeudi au petit matin par les dirigeants européens pour sortir de la crise de la dette a été salué par les Bourses mondiales, en particulier les places européennes emportées par l'euphorie du secteur bancaire.

"Il était approprié pour toutes les parties d'agir", a assuré M. Ackermann, en soulignant que les "changements dans la situation" économique de la Grèce signifiaient que les banques et les autorités publiques devaient accepter de "difficiles mesures additionnelles pour poser la base d'une stabilisation et d'une croissance renouvelée" à travers l'Europe.

Les négociations ont été compliquées par l'opposition des banques à voir une plus grande réduction de la dette grecque. Elles avaient déjà accepté de perdre 21% lors d'un accord trouvé le 21 juillet.

Mais les Européens, Allemagne en tête, faisaient pression ces dernières semaines pour aller plus loin, et une réunion spéciale a dû être convoquée dans le bureau du président de l'UE, Herman Van Rompuy, dans la nuit de mercredi à jeudi.

Charles Dallara, représentant les banques, faisait face au président français Nicolas Sarkozy, à la chancelière allemande Angela Merkel, à la directrice générale du FMI Christine Lagarde et au chef de file des ministres des Finances de la zone euro Jean-Claude Juncker.

À suivre dans cette section

L'ACEUM ratifié aux États-Unis
Mis à jour le 16/01/2020 | AFP

image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

Expérience

Jeudi 20 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

Le classement des 300 plus importantes PME du Québec en 2019

Édition du 26 Octobre 2019 | Emanuelle René de Cotret

Le classement annuel des 300 plus importantes PME du Québec

Les 300 en quelques chiffres

Édition du 26 Octobre 2019

Le classement annuel des 300 plus importantes PME du Québec

Système de paie Phénix: encore plus de 100 000 victimes

Quatre ans après son implantation dans la fonction publique fédérale, le système de paie Phénix est loin d'être parfait.