Europe: la croissance s'accélère au premier trimestre

Publié le 13/05/2015 à 06:32

Europe: la croissance s'accélère au premier trimestre

Publié le 13/05/2015 à 06:32

Par AFP

Photo: Shutterstock

La croissance a légèrement accéléré en zone euro au premier trimestre, avec un produit intérieur brut en hausse de 0,4%, a indiqué mercredi l'office européen des statistiques Eurostat en publiant une première estimation.

Ce chiffre est conforme aux attentes des analystes, après une hausse de 0,3% du PIB de la zone euro au quatrième trimestre 2014. Sur un an, le PIB corrigé des variations saisonnières a enregistré une hausse de 1,0% dans les 19 pays de la région.

Eurostat ne donne pas de détails sur les composants de la croissance, mais «il est évident qu'elle est liée à un renforcement de la demande intérieure», souligne Howard Archer, d'IHS Global Insight. En cause: la baisse des prix énergétiques et le retour de la confiance sur les marchés financiers.

En revanche, la baisse de l'euro n'a pas tout à fait eu l'effet escompté sur le commerce de la région, souligne Peter Vanden Houte, de la Banque ING. «Le coup de pouce aux exportations est resté probablement faible, car les changements de prix mettent du temps à filtrer dans les flux commerciaux. En outre, la croissance dans les émergents a déçu, ce qui implique moins de demande pour les exportations européennes », poursuit l'analyste.

Fait rare, la reprise n'a pas été principalement soutenue par l'économie allemande qui a enregistré un coup de mou en début d'année (+0,3%) au contraire de son voisin français (+0,6%). 

Traditionnel moteur économique de la région, l'Allemagne a vu son économie freinée par une moindre contribution de son commerce extérieur, ce qui semble confirmer la transition à l'oeuvre dans le pays où la consommation intérieure prend progressivement le relais des exportations comme pilier de la croissance.

En revanche, la France a enregistré un bond plus marqué que prévu, qui conforte la prévision pour 2015 du gouvernement français. Il table désormais sur une expansion supérieure à 1% à la fin de l'année. Cette bonne surprise en début d'année est liée à la consommation des ménages, qui a accéléré, enregistrant une hausse de 0,8% après une légère progression de 0,1% fin 2014.

Troisième économie de la région, l'Italie a tourné la page de plus de trois ans de récession avec une hausse de 0,3% de son PIB, un chiffre meilleur qu'attendu.

Au rayon des mauvaises nouvelles, la Finlande et la Grèce sont toutes deux retombées en récession en début d'année, en enregistrant deux trimestres consécutifs de repli de leur activité. 

Le PIB en Finlande a reculé de 0,1% (après -0,2% au trimestre précédent). Quant à la Grèce, qui continue de susciter des inquiétudes, elle a affiché un PIB en baisse de 0,2% après une baisse de 0,4% fin 2014. La menace de faillite et de sortie du pays de la zone euro pèse sur son économie. Athènes ne devrait enregistrer qu'une croissance de 0,5% en 2015, au lieu de 2,5% prévu en début d'année, estime la Commission européenne.

Pour Jonathan Loynes de Capital Economics, la crise grecque entrave la reprise de l'ensemble de la zone euro, notamment auprès des entreprises, et pourrait encore peser sur la croissance si la situation dégénérait.


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 - Québec

Mercredi 18 mars

À la une

Y a-t-il un avenir pour la production d'aluminium au Québec?

ANALYSE. L’industrie vit une crise qui nécessite une révolution économique, mais surtout technologique.

La région de l'aluminium, mais pas seulement

Édition du 14 Septembre 2019 | Pierre Théroux

FOCUS SAGUENAY–­LAC-SAINT-JEAN. Impossible de la manquer. En arrivant à la ville de Saguenay, ...

La Bourse est figée en attendant un signal

Il y a 32 minutes | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Il faudra plus que la résolution des conflits pour redonner un réel nouvel élan à la Bourse, selon ce stratège.