Chypre: la Popular Bank, très menacée, limite les retraits d'espèces

Publié le 21/03/2013 à 14:53

Chypre: la Popular Bank, très menacée, limite les retraits d'espèces

Publié le 21/03/2013 à 14:53

Par AFP

La Popular Bank, deuxième banque de Chypre et l'une des plus menacées de faillite dans les prochains jours en raison de son exposition à la dette grecque, a annoncé jeudi soir une limitation à 260 euros par jour les retraits à ses guichets automatiques.

L'ensemble des banques du pays sont fermées depuis le 16 mars, dans l'attente d'un plan de sauvetage de l'île au bord de la banqueroute, et les files d'attente se sont particulièrement allongées jeudi aux distributeurs de la Popular Bank (Laiki en grec), sur fond de rumeurs de fermeture ou de fusion.

Alors que les responsables politiques du pays étaient encore réunis au palais présidentiel pour examiner un plan B après le rejet par les députés chypriotes des conditions draconiennes du plan de sauvetage européen conclu samedi, quelque 200 personnes manifestaient devant le Parlement.

« Ne touchez pas à Laiki », « Maintenant la Laiki Bank, et quoi ensuite ? » scandaient les manifestants, parmi lesquels beaucoup de femmes, alors qu'un important dispositif policier bloquait tout accès au bâtiment.

À la une

Bourse: Toronto clôture en hausse de près de 200 points

Mis à jour à 19:05 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street termine en baisse, l'élan s'essouffle après une semaine faste.

À surveiller: Uni-Sélect, Neighbourly Pharmacy et AGF

09:48 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Uni-Sélect, Neighbourly Pharmacy et AGF? Voici quelques recommandations d’analystes.

Ukraine: la situation sur le terrain au 124e jour

Mis à jour à 17:11 | AFP

L’armée russe tentait lundi de pousser son avantage dans l'est de l'Ukraine.