Banques européennes: recapitaliser ne veut pas dire sauver

Publié le 27/10/2011 à 14:27, mis à jour le 16/10/2013 à 07:30

Banques européennes: recapitaliser ne veut pas dire sauver

Publié le 27/10/2011 à 14:27, mis à jour le 16/10/2013 à 07:30

Par AFP

Le plan de recapitalisation des banques européennes ne doit pas être confondu avec un sauvetage du secteur financier, a prévenu jeudi la Fédération bancaire européenne (FBE) après un sommet de la zone euro qui a défini une vaste riposte à la crise de la dette.

"Les mesures prises (par les dirigeants de la zone euro) ne sont et ne peuvent pas être comparées à des aides étatiques", a indiqué dans un communiqué l'organisation représentant le secteur en Europe.

"Les gouvernements ne sont pas en train de sauver les banques. Celles-ci sont en train d'être dotées d'un matelas supplémentaire pour amortir les chocs", a estimé Christian Clausen, président de le FBE.

Les dirigeants européens se sont mis d'accord dans la nuit de mercredi à jeudi pour stabiliser la Grèce en demandant un effort supplémentaire aux banques créancières du pays qui vont effacer la moitié de la dette grecque qu'elles possèdent, soit 100 milliards d'euros.

En échange, un accord a été trouvé pour recapitaliser les établissements qui en auraient besoin. Les besoins qui concernent 70 établissements ont été chiffrés à 106 milliards d'euros par l'Autorité bancaire européenne (EBA). Toutefois, les marchés estiment qu'ils sont nettement supérieurs.

Le Premier ministre roumain Traian Basescu avait laissé la porte ouverte mercredi soir à une réévaluation des besoins si nécessaire. "Si les besoins sont plus importants, nous en parlerons plus tard", avait-il affirmé.

Assurant que les banques vont respecter leurs engagements, la Fédération européenne rappelle qu'elles "vont faire tout leur possible pour prêter aux ménages et aux entreprises malgré le renchérissement du coût du crédit".

À la une

Cook it avale MissFresh

Le montant de la transaction annoncée lundi n’a pas été dévoilé.

Bourse: Wall Street recule au début d'une semaine chargée

Mis à jour à 17:06 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Cette semaine est marquée par des réunions de banques centrales et les élections britanniques.

Titres en action: HBC, HSBC, Paccar...

07:01 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.