Angleterre: un nombre record de salariés, mais le chômage augmente

Publié le 20/02/2013 à 06:44, mis à jour le 20/02/2013 à 06:49

Angleterre: un nombre record de salariés, mais le chômage augmente

Publié le 20/02/2013 à 06:44, mis à jour le 20/02/2013 à 06:49

Par AFP

Des salariés de la City, quartier des affaires, à Londres. Photo: Bloomberg

Le taux de chômage est remonté en Angleterre à 7,8% sur la période de trois mois achevée fin décembre contre 7,7% fin novembre, tandis que le nombre de Britanniques disposant d'un emploi a atteint parallèlement un record, a annoncé mercredi l'Office des statistiques nationales (ONS).

Le nombre de personnes à la recherche d'un emploi a progressé à 2,501 millions fin décembre contre 2,49 millions fin novembre, a précisé l'ONS dans son bulletin. Cette remontée du chômage intervient après quatre mois de baisse ou de stabilité qui ont prouvé la résistance du marché de l'emploi malgré une conjoncture morose.

Mais parallèlement à cette remontée du chômage, le nombre de Britanniques disposant d'un emploi a en revanche atteint un record depuis le début de la série statistique en 1971 à 29,73 millions contre 29,68 millions fin novembre, tandis que le taux d'emploi a progressé à 71,5% contre 71,4% fin novembre.

«Les données d'aujourd'hui offrent un tableau mitigé qui laisse perplexe», a commenté Blerina Uruçi de Barclays, qui table sur une fluctuation du taux de chômage autour de 7,8-8% en 2013.

Saluant la "résistance" du marché de l'emploi, Howard Archer d'IHS Global Insight a en revanche jugé ces chiffres «encourageants dans l'ensemble» et a estimé qu'ils «augmentaient les espoirs d'un retour à la croissance au premier trimestre» pour l'économie anglaise qui éviterait ainsi de retomber en récession.

L'Angleterre, qui vient de sortir l'été dernier de sa deuxième récession depuis le début de la crise de 2008, a fait fin 2012 un premier pas vers sa troisième en se contractant de 0,3%.

Mais alors que l'économie britannique reste convalescente, M. Archer reste toutefois «sceptique par rapport au fait que le marché de l'emploi puisse maintenir cette résistance» et a souligné qu'il y avait de «bonnes chances pour que le chômage augmente modérément plus tard dans l'année».

À la une

La Chine pâtit-elle d’une «COVID longue économique»?

Il y a 15 minutes | François Normand

ANALYSE. Nous assistons à la fin du miracle économique chinois, selon un prestigieux think tank américain.

Et si la Chine avait atteint son pic?

Édition du 14 Juin 2023 | François Normand

ZOOM SUR LE MONDE. On le prédit depuis longtemps: la Chine surpassera les États-Unis. Et si ça n'arrivait pas?

Chine: les obstacles à la reprise et les potentiels remèdes

09/08/2023 | AFP

La Chine est entrée mercredi en déflation pour la première fois depuis 2021.