À savoir avant de partir – Allemagne

Publié le 12/05/2010 à 11:25, mis à jour le 29/07/2010 à 13:11

À savoir avant de partir – Allemagne

Publié le 12/05/2010 à 11:25, mis à jour le 29/07/2010 à 13:11

Deuxième plus important partenaire européen, l’Allemagne représentait 1, 8 % des exportations québécoises en 2008, selon le MDEIE, pour une valeur totale de 1,3 milliard de dollars au pays de l’Oktoberfest. Les véhicules aériens, les véhicules spatiaux et leurs véhicules lanceurs étaient les produits exportés les plus importants en 2009 avec une valeur de 362 millions de dollars. Vous souhaitez faire des affaires en Allemagne ? Voici quelques particularités culturelles à connaître avant de partir :

Bière. Fierté nationale, la bière est une boisson très consommée en Allemagne. Il est courant d’aller prendre une bière entre collègues après le travail et d’être invité par un partenaire d’affaires.

Ponctualité. L’Allemagne est le pays de l’ordre et de la discipline. Des trains aux autobus en passant par les réunions d’affaires, la ponctualité est de rigueur. Efforcez-vous d’être toujours à l’heure, et même d’arriver un peu en avance, car les retards sont très mal vus.

Relations. À l’opposé des Latino-américains, les Allemands préfèrent garder leurs distances. En général, ils évitent le contact physique lorsqu’ils se parlent. Ainsi, se montrer trop démonstratif peut les déranger. Cogner sur la table avec ses jointures au lieu d’applaudir est un signe positif d’approbation lors d’une réunion d’affaires.

Hiérarchie. La hiérarchie en entreprise est très importante et respectée en Allemagne. Le patron et les employés ont rarement des rapports amicaux comme en Amérique du Nord.

Négociations. Il est commun en Allemagne de peser le pour et le contre avant de prendre une décision. Cela peut retarder la prise de décision. Mieux vaut donc s’armer de patience et ne pas se montrer trop impatient de voir une discussion aboutir.

Est vs Ouest. Les Allemands de l’Ouest sont généralement plus détendus que ceux de l’Est et souvent moins formels.

- Pour plus d’informations : http://www.mdeie.gouv.qc.ca/index.php?id=470

Note : N’hésitez pas à nous envoyer des idées si vous souhaitez soulever d’autres points ou apporter des précisions.

PLUS : Lire les textes sur l'Allemagne


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

Défi Start-up: les éléments d'un bon «elevator pitch»

23/05/2020 | Denis Lalonde

BALADO. Comment faire bonne impression auprès d'investisseurs potentiels en moins de 2 minutes? Anne Marcotte explique.

Défi Start-up: comment gérer un accélérateur en temps de pandémie

22/05/2020 | Denis Lalonde

BALADO. FounderFuel redémarre le 1er juin et ne sera plus jamais le même, dit la directrice générale Katy Yam.

Pour tout savoir sur le Défi Start-up

14/05/2020 | Les Affaires

Le Défi Start-up est de retour! Pour cette 5ème édition, découvrez une nouvelle formule. Pour s'inscrire, c'est par ici.