OMC: la Chine réclame des pénalités de 2,4G$ aux États-Unis

Publié le 21/10/2019 à 13:25

OMC: la Chine réclame des pénalités de 2,4G$ aux États-Unis

Publié le 21/10/2019 à 13:25

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123RF)

La Chine demande à l’Organisation mondiale du commerce (OMC) le droit d’imposer aux États-Unis des pénalités annuelles de 2,4 milliards $ US, dans le cadre d’une affaire concernant des subventions chinoises remontant à il y a plusieurs années.

Un document publié lundi montre que la Chine a demandé que la question soit examinée lundi prochain par l’Organe de règlement des différends de l’OMC. La question serait renvoyée à un arbitre de l’OMC si les États-Unis s’opposaient au montant proposé par la Chine.

La demande découle d’une décision rendue en juillet par l’OMC au terme d’un processus d’appel, au sujet d’une affaire remontant à avant l’administration Trump. Elle n’a donc pas de lien avec les tarifs que le président actuel des États-Unis a appliqués sur les produits chinois.

Washington a critiqué cette décision, qui, selon elle, reconnaît que la Chine utilise des entreprises d’État pour subventionner et fausser son économie, mais soutient que les États-Unis doivent utiliser « des prix chinois faussés » pour mesurer les subventions.

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Mort cérébrale de l'esprit du GATT

Édition du 11 Mars 2020 | François Normand

ZOOM SUR LE MONDE. Le président français Emmanuel Macron a lancé un pavé dans la marre en novembre en déclarant...

Trois risques commerciaux qui menacent le Canada

01/03/2019 | François Normand

BALADO - Les turbulences commerciales qui frappent le Canada depuis l'élection de Donald Trump pourraient s'accentuer.

À la une

Bourse: Wall Street focalisée sur le redémarrage de l'économie

Mis à jour le 01/06/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La perspective du redémarrage progressif de l’économie l’emporte sur les inquiétudes.

Titres en action: Cineplex, Bell Canada

Mis à jour le 01/06/2020 | La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Tensions raciales: report du lancement de nouveaux produits

01/06/2020 | AFP

«Pour l’instant (...) il faut surtout permettre à des voix plus importantes d’être entendues», a justifié PlayStation.