Moyen-Orient : du potentiel malgré le déclin des exportations


Édition du 20 Février 2016

Les exportations du Québec au Moyen-Orient sont en déclin depuis 2009. Malgré tout, la région compte des micromarchés intéressants pour les exportateurs canadiens, d'après Exportation et développement Canada (EDC). «Il y aura un ralentissement ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Tensions avec la Chine: pas d'embellie pour les entreprises

13/04/2021 | François Normand

Certaines sociétés canadiennes ont commencé à réduire leur présence en Chine au profit de pays comme l'Inde.

Des exportateurs québécois plus compétitifs grâce à Joe Biden

07/04/2021 | François Normand

ANALYSE. Son gouvernement veut annuler la moitié des baisses d’impôt consenties par Donald Trump en 2018.

À la une

Québec discute avec Gaspé Énergie pour lui retirer ses billes

Il y a 30 minutes | La Presse Canadienne

«On a les mains liées, on essaie du mieux qu’on peut (de s’en sortir) », a laissé entendre M. Fitzgibbon.

Hydro-Québec veut vendre de l'énergie à l'État de New York

Il y a 24 minutes | La Presse Canadienne

Si le projet va de l’avant, ça pourrait être son plus gros coup à ce jour.

Freshii fait mieux qu'au premier trimestre de 2020

La perte ajustée, qui exclut certains éléments non récurrents, s’est établie à 549 000 $.