Mais qu'arrive-t-il à la croissance chinoise?


Édition du 08 Novembre 2014

Mais qu'arrive-t-il à la croissance chinoise?


Édition du 08 Novembre 2014

Par François Normand

Les entreprises et les investisseurs qui s'inquiètent du ralentissement de la croissance économique de la Chine à 7 % n'ont encore rien vu. Celle-ci devrait descendre à environ 4 % par année après 2020, soutient une étude du Conference Board («The Long Soft Fall in Chinese Growth»).

Cette prévision tranche avec les attentes de plusieurs analystes occidentaux, qui s'inquiètent de l'actuel ralentissement de la croissance économique en Chine et qui espèrent le retour d'une progression plus forte, supérieure à 7 %.

Ils devront toutefois déchanter, car la deuxième économie mondiale fait face à des problèmes structurels qui sont en train de miner son économie. En fait, la Chine se heurte à trois problèmes structurels, selon le Conference Board.

La population diminue

Le pays est d'abord victime d'une réduction de sa population active - les personnes âgées de 15 à 59 ans. Bref, la Chine manque de main-d'oeuvre, et ce, dans un pays de 1,3 milliard d'habitants.

En 2013, ce groupe représentait 67,6 % de la population totale ; c'était 69,2 % en 2012, selon le National Bureau of Statistics en Chine.

«La population active a commencé à se contracter en 2012, et elle devrait continuer à le faire dans un avenir prévisible», affirment les deux auteurs de l'étude, David R. Hoffman et Andrew Polk.

La politique de l'enfant unique, implantée dans les années 1970 et 1980, est la principale cause du déclin de la population active. Et malgré un récent assouplissement à cette politique, la Chine n'a pas encore observé une accélération marquée du taux de natalité. Il faut dire que les jeunes urbains ne veulent pas avoir plus d'enfants, en raison de la hausse du coût de la vie dans les villes chinoises.

À la une

7 astuces pour réduire vos frais d'avocats

16/06/2024 | Manuel St-Aubin

EXPERT INVITÉ. Les acteurs judiciaires ont à cœur la mission de rendre justice, même si tout n’est pas parfait.

La course aux stages 2.0

Édition du 22 Mai 2024 | Claudine Hébert

Les cabinets d'avocats ont adapté les 5 à 7 aux nouvelles règles de la société.

L’industrie du droit a besoin de faire les choses autrement

Édition du 08 Mai 2024 | Philippe Jean Poirier

GRANDS DU DROIT. Les cabinets de services juridiques ont été très actifs sur le marché des fusions et acquisitions.