«Le Québec sous-estime le marché du Sud-Est asiatique» - Jean Charest, ex-premier ministre du Québec


Édition du 23 Mai 2015

Les entreprises québécoises ont beau avoir triplé leurs exportations en Chine de 2004 à 2014, elles «sous-estiment» l'Asie du Sud-Est, déplore l'ex-premier ministre Jean Charest. Aujourd'hui avocat spécialisé en droit du commerce et de l'investissement ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Commerce en Asie: ne misons pas tout sur la Chine

07/12/2019 | François Normand

ANALYSE - Exporter, c’est un peu comme investir à la Bourse : il ne faut pas tout mettre ses œufs dans le même panier.

Comment la Chine veut asseoir sa suprématie mondiale

30/03/2019 | François Normand

ANALYSE. Si les nouvelles routes de la soie ont d'énormes retombées économiques, c'est avant tout un projet politique.

À la une

Train: une coalition d’entreprises demande à Ottawa de régler la crise

Une vingtaine de grandes entreprises dont ArcelorMittal, J.D. Irving et Maple Leaf pâtissent du blocage ferroviaire.

Plus d'un milliard de marchandises bloquées au Québec

17/02/2020 | François Normand

«Une grosse entreprise manufacturière canadienne devra bientôt ralentir ou fermer des chaînes de production.» - MEQ

Faites du sport pour être performant au boulot, dit Bijan Bolouri

10:24 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. Bijan souhaite que ses clients connectent avec le moment présent tout en se mettant en forme.