La Chine s'est réveillée, le monde tremble...

Publié le 12/12/2014 à 22:39

La Chine s'est réveillée, le monde tremble...

Publié le 12/12/2014 à 22:39

Par François Normand
La montée de la Chine fera aussi en sorte que les entreprises et les investisseurs dans le monde utiliseront de plus en plus le yuan chinois.

En mai 2014, le yuan était la septième devise la plus utilisée (1,47% des flux financiers), juste derrière le Canada à 1,71%, selon la Society for Worldwide Interbank Financial Telecommunication (SWIFT).

Or, en janvier 2013, le yuan était au 13e rang.

Historiquement, la plus grande puissance économique impose sa devise, car elle contrôle le système financier.

C'est d'ailleurs pour cette raison que le dollar américain est encore la devise la plus utilisée dans le monde (41,63% des flux financiers en mai 2014), suivis de l'euro (32,35%), de la livre sterling (8,27%) et du yen japonais (2,21%).

La récente ouverture d'un centre d'échange du yuan chinois au Canada - le premier dans les Amériques, mais il y en a déjà d'autres en Europe et en Asie - illustre bien la montée inéluctable de la devise chinoise.

Cela dit, le dollar américain va encore dominer le système financier international pour encore bien des années, voire des décennies, disent les spécialistes. Un jour toutefois, le yuan pourrait bien détrôner le dollar américain, comme ce dernier a supplanté la livre sterling après la Deuxième Guerre mondiale.

Les États-Unis pourront-ils éviter une guerre avec la Chine?

À la une

Les chefs de parti donnent un dernier coup à la veille du scrutin

Mis à jour à 18:20 | La Presse Canadienne

Plusieurs chefs se sont rendus dans des circonscriptions où se déroulent des luttes serrées à la veille du scrutin.

Questions des entrepreneurs, réponses des partis: la relève manufacturière

Édition du 21 Septembre 2022 | Catherine Charron

La question de François-Xavier Tétreault, cofondateur des équipements Ostrya.

Questions des entrepreneurs, réponses des partis: la transition énergétique

Édition du 21 Septembre 2022 | François Normand

La question de Patrick Decostre, président et chef de la direction de Boralex.