La Chine s'est réveillée, le monde tremble...

Publié le 12/12/2014 à 22:39

La Chine s'est réveillée, le monde tremble...

Publié le 12/12/2014 à 22:39

Par François Normand

ANALYSE - «Quand la Chine s'éveillera, le monde tremblera», a déjà dit Napoléon. Eh bien, c'est chose faite. La Chine est maintenant la première puissance économique de la planète, selon le Fonds monétaire international (FMI). Un moment historique qui aura des répercussions économiques, financières et politiques.

Ainsi, calculé selon la parité du pouvoir d'achat (une mesure qui tient compte de ce que permettent d'acheter localement les devises pour un panier de plus de 3 000 biens et services), le PIB chinois s'élèvera à 17 632 milliards de dollars américains en 2014, tandis que celui des États-Unis atteindra 17 416 G$US, selon les prévisions du FMI.

Aujourd'hui, la Chine représente 16,5% de l'économie mondiale comparativement à 16,3% pour les États-Unis. Nos voisins occupaient le premier rang depuis 1872, lorsqu'ils ont détrôné le Royaume-Uni.

Cela dit, si l'on prend comme étalon de mesure le PIB nominal (calculé selon les taux de change officiels), les États-Unis sont encore la première économie mondiale: 17 416 G$US de PIB par rapport à 10 355 G$US pour la Chine.

Toutefois, cette mesure est moins représentative que le PIB calculé selon la parité du pouvoir d'achat, disent les économistes. De plus, au rythme où croît l'économie chinoise, ce n'est aussi qu'une question de temps avant qu'elle ne dépasse celle des États-Unis en PIB nominal.

Bref, la tendance lourde est là: la Chine est devenue une économie, une puissance commerciale et un pays investisseur dominant dans le monde.

La Chine reprend sa place au sommet

À la une

Bourse: Wall Street termine en hausse, avec l’espoir d’une Fed moins radicale

Mis à jour le 15/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS.À Toronto, la Bourse reste stable, malgré une baisse du secteur de l'énergie et des métaux de base.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

15/08/2022 | Refinitiv

Voici les gagnants et les perdants du jour.

Turquoise Hill chute à Toronto après son rejet de l'offre de Rio Tinto

Les actions de Turquoise Hill ont baissé de 3,49$ pour atteindre 30,05$ à la clôture à la Bourse de Toronto.