Et si l'Iran devenait une source de stabilité au Moyen-Orient...

Publié le 28/11/2014 à 21:28, mis à jour le 29/11/2014 à 13:23

Et si l'Iran devenait une source de stabilité au Moyen-Orient...

Publié le 28/11/2014 à 21:28, mis à jour le 29/11/2014 à 13:23

Par François Normand
Ainsi, jusqu'à cet été, l'Iran bénéficiera d'une levée partielle des sanctions (700 millions de dollars américains par mois) pendant ces nouveaux pourparlers. En contrepartie, Téhéran s'est engagé à limiter ses capacités d'enrichissement d'uranium, le combustible indispensable pour fabriquer une bombe atomique.

Un éventuel accord permettant à l'Iran d'avoir un programme nucléaire civil sans qu'elle se dote d'un arsenal nucléaire - le pays devra en contrepartie avoir l'assurance que les États-Unis ne l'attaqueront jamais afin de renverser son régime - serait une grande avancée pour la stabilité du Moyen-Orient, estiment les analystes.

On l'oublie souvent, mais l'Iran a toujours été une puissance régionale au Moyen-Orient. Or, depuis la révolution iranienne de 1979 et la rupture de ses relations diplomatiques avec les États-Unis, le pays est au ban de la communauté internationale.

Mais ce statut pourrait changer dans les prochains mois, et nous pourrions assister à un retour de l'Iran sur la scène internationale.

D'une part, parce que les grandes puissances - surtout les États-Unis - comprennent qu'elles ont besoin de l'Iran pour combattre l'organisation sunnite État islamique (EI) qui bouleverse l'échiquier politique au Moyen-Orient.

D'autre part, parce la majorité des Iraniens en ont assez et sont fatigués des sanctions internationales qui minent l'économie du pays, et qui privent par exemple la population de certains médicaments.

Le rôle que pourrait jouer l'Iran contre l'Etat islamique et en Syrie

À la une

Bourse: Toronto gagne près de 500 points

Mis à jour à 17:02 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street conclut en forte hausse pour la deuxième séance d’affilée.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour à 16:49 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller : CGI, Uni-Sélect et Gildan

Que faire avec les titres de CGI, Uni-Sélect et Gildan? Voici quelques recommandations d’analystes.