Une référence pour les exportateurs et les investisseurs canadiens

Publié le 20/09/2018 à 14:09

Une référence pour les exportateurs et les investisseurs canadiens

Publié le 20/09/2018 à 14:09

Par lesaffaires.com

Nous publions un livre numérique regroupant les meilleures analyses géopolitiques du journaliste François Normand.

Qu’est-ce qu’un risque géopolitique? C’est une décision, un événement ou une tendance qui peut avoir un impact économique et financier sur les activités d’une entreprise ou d’un investisseur à l’étranger.

Le meilleur exemple est l’élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis en novembre 2016, et dont nous continuons à sentir l’onde de choc au Canada et ailleurs dans le monde.

Presque tous les exportateurs et les investisseurs ont dû adapter leur stratégie pour gérer ce nouveau risque géopolitique. Ce n’est qu’un des nombreux risques géopolitiques dans le monde, avec la renaissance de la Russie, la montée de l’extrême droite en Europe ou les tensions dans la péninsule coréenne.

Pour télécharger le document, cliquez ici

Contrairement aux risques financiers (la hausse des taux d’intérêt aux États-Unis) et économiques (le recul du PIB en Chine) qui sont quantifiables, les risques géopolitiques sont avant tout qualitatifs, donc difficilement quantifiables.

Pour les analyser, il faut faire appel à des disciplines comme l’histoire, la politique, la sociologie ou l’économie politique.

Ce livre s’adresse bien entendu aux exportateurs et aux investisseurs canadiens. Mais il plaira aussi aux consultants en commerce et en investissements internationaux, ainsi qu’aux passionnés d’actualité internationale.

À suivre dans cette section


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Gestion de la formation

Jeudi 05 décembre

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Suspension des importations de porc en Chine: Banque Nationale fléchit

La Banque Nationale s'incline un peu plus que ses rivales parce que 45% du porc canadien est produit au Québec.

5 impacts complètement fous du bras de fer Trump-Xi!

03/06/2019 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. Au lieu de les boycotter, les Chinois se sont mis à craquer pour les belles américaines. Entre autres.

À la une

Suspension des importations de porc en Chine: Banque Nationale fléchit

La Banque Nationale s'incline un peu plus que ses rivales parce que 45% du porc canadien est produit au Québec.

Porc québécois en Chine: Legault n'exclut rien

Mis à jour il y a 24 minutes | La Presse Canadienne

Le premier ministre a menacé d'imposer des représailles commerciales, mais Pierre Fitzgibbon a été plus prudent.

Porc: le Canada enquête sur des faux certificats d'exportation vers la Chine

13:00 | AFP

« Nous cherchons à savoir pourquoi c’est arrivé, à qui cela profite», explique le ministre Carr.