Un groupe transfrontalier souhaite un front commun canado-américain

Publié le 21/05/2020 à 13:26

Un groupe transfrontalier souhaite un front commun canado-américain

Publié le 21/05/2020 à 13:26

Par La Presse Canadienne

(Photo: Getty Images)

Un important groupe de pression transfrontalier demande au Canada et aux États-Unis de s’unir dans le but d’instaurer une approche nord-américaine intégrée pour la nouvelle économie d’après-pandémie.

Le Conseil canado-américain des affaires (CABC), qui est établi à Washington, mettra sur pied une nouvelle campagne pour encourager un front économique uni, au moment où les deux pays luttent contre l’impact de la COVID-19.

L’objectif de la campagne « North American Rebound » (Rebond nord-américain), qui doit être lancée plus tard jeudi, est de promouvoir les efforts de collaboration pour obtenir de l’équipement de protection individuelle, assurer le réapprovisionnement et le maintien des réserves de matériel médical et protéger d’importantes chaînes d’approvisionnement transfrontalières.

L’organisation soutient aussi que des occasions d’élargir le marché dans les deux pays aideraient à accélérer les efforts de reprise et mieux équiper autant le Canada que les États-Unis pour être compétitifs dans une économie mondiale qui sera grandement différente.

La prise de position du CABC est appuyée par de nombreuses organisations situées des deux côtés de la frontière, incluant la Chambre de commerce du Canada et Manufacturiers et Exportateurs du Canada.

Une fois mise en marche, la campagne inclura un portail internet sur le site du CABC qui permettra aux partisans de l’initiative d’y ajouter leurs noms.

 


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

Des copropriétés de plus en plus petites

La taille médiane des nouvelles copropriétés a diminué de plus de 25% en environ 15 ans.

Les centres d'achats rouvriront le 1er juin à l'extérieur de Montréal

Mis à jour à 14:22 | La Presse Canadienne

M. Legault a voulu rassurer les secteurs qui n'ont pas eu de consignes pour leur rappeler qu'ils ne sont pas oubliés.

COVID-19: Postes Canada livre plus de colis et perd plus d'argent

Postes Canada a enregistré une perte avant impôt de 66 M$ au premier trimestre, à cause de la pandémie.