Réunion de la Fed: peu de chance qu'elle monte les taux

Publié le 19/03/2019 à 10:46

Réunion de la Fed: peu de chance qu'elle monte les taux

Publié le 19/03/2019 à 10:46

Par AFP
Symbole de la Fed

(Photo: 123RF)

La Banque centrale américaine (Fed) a commencé mardi une réunion de politique monétaire à l’issue de laquelle elle devrait laisser les taux d’intérêt inchangés mais publier de nouvelles prévisions économiques.


« Le Comité de politique monétaire (FOMC) a commencé sa réunion à 10H00 locales », a indiqué mardi une porte-parole de la Réserve fédérale.


Mercredi, Jerome Powell, président de la Fed, tiendra une conférence de presse à 14H30, sa deuxième de l’année, après la publication du traditionnel communiqué.


Les probabilités qu’il annonce un relèvement des taux directeurs sont quasi nulles alors qu’un statu quo est attendu à 98,7 % par les acteurs financiers, selon les anticipations des produits à terme, calculées par CME Group.


Les taux se situent actuellement entre 2,25 % et 2,50 %, après une dernière hausse en décembre.


Alors que l’inflation est modeste, le patron de la Fed a indiqué à plusieurs reprises que c’était « le bon moment » pour la Banque centrale « d’être patiente et d’attendre de voir » avant d’agir à nouveau sur les taux d’intérêt.


Les économistes concentreront leur intérêt sur les prévisions de la Banque centrale pour la croissance et l’inflation et surtout sur les projections moyennes des taux d’intérêt. Jusqu’ici, le Comité prévoit encore deux relèvements des taux cette année, ce qui pourrait être révisé à la baisse.


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

La croissance américaine pourrait être plus forte que prévu

Mis à jour le 12/04/2019 | lesaffaires.com

Il est vrai que la croissance de l’économie américaine n’est plus aussi vive qu’à la mi-2018 , mais...

Bourse: des gains moins époustouflants qu'il n'y paraît

BLOGUE. Les manchettes déforment souvent le portrait. Un peu de recul dévoile un autre parcours pour le S&P 500.

À la une

Le dangereux déclin des classes moyennes

19/04/2019 | François Normand

ANALYSE - Depuis 40 ans, la classe moyenne a reculé dans les 36 pays de l'OCDE. Voici les causes et les solutions.

Le parti communiste perdra-t-il le monopole du pouvoir en Chine?

19/04/2019 | François Normand

BALADO - Quatre scénarios sont possibles pour l'avenir de la Chine, selon un récent livre. Lequel est le plus probable?

Déjà-vu: Metro a tout pour plaire, sauf son évaluation

BLOGUE. Metro performe bien, mais son évaluation est plus élevée qu'avant place la barre encore plus haute.