Pas de vote au Congrès sur le nouvel Aléna sans réforme au Mexique

Publié le 02/04/2019 à 11:51

Pas de vote au Congrès sur le nouvel Aléna sans réforme au Mexique

Publié le 02/04/2019 à 11:51

Par AFP

Nancy Pelosi (Photo: Getty Images)

La chef de file des démocrates au Congrès américain, Nancy Pelosi, a laissé entendre mardi que la Chambre des représentants n’approuverait le nouvel « Accord États-Unis Mexique-Canada (AEUMC) », qui remplace l’ALÉNA, que lorsque le Mexique aura réformé son droit du travail.


Dans un entretien au journal Politico, l’élue de Californie a expliqué que Mexico devait adopter et faire appliquer ses réformes du marché du travail avant que la Chambre des représentants n’entérine l’accord. 


Le pacte commercial stipule notamment qu’au moins 40 % du contenu d’une automobile fabriquée au Mexique, pour être vendue aux États-Unis, soit assemblée par des travailleurs gagnant au moins 16 dollars de l’heure.


L’approbation de l’accord par le Congrès américain « prendra du temps », a dit Mme Pelosi alors que la Maison-Blanche aimerait le voir entériné avant l’été.


Selon la présidente de la Chambre des représentants, la garantie de l’application des réformes du droit du travail par Mexico doit être incluse dans le traité et non pas dans la loi qui sera adoptée par le Congrès pour approuver l’accord.


« Nous devons avoir la preuve que c’est ce qu’il se passe, non seulement que la réforme soit adoptée au Mexique, mais qu’elle soit aussi appliquée », a déclaré Mme Pelosi.


Le président mexicain Andres Manuel Lopez, un homme de gauche anti-establishment élu il y a quatre mois, a indiqué que les réformes du droit du travail devaient être adoptées avant avril.


 


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre

Sur le même sujet

Les tarifs douaniers briment les avantages de l'AÉUCM disent des fabricants

«Les droits de douane pourraient aider les producteurs chinois d’aluminium à pénétrer de nouveaux marchés.»

L'AEUMC devrait être signé lors du G20 selon Mme Freeland

Des détails doivent encore être finalisés, et l'accord doit être traduit en français et en espagnol avant d'être signé.

À la une

Guerre commerciale : Xi a un atout dans sa manche contre Trump

24/05/2019 | François Normand

ANALYSE - Ces minerais stratégiques pour l'industrie américaine procure un rapport de force à la Chine.

L'inégalité, l'un des principaux enjeux des élections européennes, dit Olivier Royant du Paris Match

25/05/2019 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. La place de la politique régionale grandit dans la publication, qui s'intéresse à «l'aventure humaine».

Bourse: mieux vaut parfois ne rien faire

Mis à jour le 25/05/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Les conseils affluent en pleine guerre commerciale. Même les pros ne savent pas sur quel pied danser.