La productivité bondit aux États-Unis, mais reste sous son potentiel

Publié le 05/11/2015 à 14:23

La productivité bondit aux États-Unis, mais reste sous son potentiel

Publié le 05/11/2015 à 14:23

Par François Normand

La productivité des entreprises manufacturières aux États-Unis a bondi de 4,9 % au troisième trimestre de 2015 (sur une base annualisée), soit la plus forte hausse en quatre ans. Toutefois, leur productivité progresse bien deçà de leur niveau précédent 2009, selon la Financière Banque Nationale.

Dans une note publiée ce jeudi, les analystes de la FBN soulignent que la relative faiblesse de la productivité manufacturière explique en grande partie pourquoi les salaires stagnent aux États-Unis depuis quelques années.

Juste avant la Grande récession au sud de la frontière (de décembre 2007 à juin 2009), les entreprises manufacturières américaines réalisaient des gains de productivité qui ont même atteint près de 10%.

Après la crise économique, la productivité des entreprises a rebondi de façon spectaculaire, surpassant même la barre des 10%.

Des gains qui tenaient toutefois en grande partie au fait que les travailleurs n'ayant pas perdu leur emploi durant la récession devaient produire plus avec moins lors de la reprise.

 

À la une

Bourse: Wall Street finit dans le rouge en attendant le rapport américain sur l’emploi

Mis à jour le 06/10/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a clôturé sur un recul de plus de 200 points.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour le 06/10/2022 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: mdf commerce, Twitter et Lightspeed

06/10/2022 | Charles Poulin

Que faire avec les titres mdf commerce, Twittert et Lightspeed? Voici quelques recommandations d’analystes.