L'accroissement des inégalités menace les investisseurs

Publié le 29/05/2015 à 22:19

L'accroissement des inégalités menace les investisseurs

Publié le 29/05/2015 à 22:19

Par François Normand

Les inégalités sont nocives pour la croissance économique (photo: Bloomberg)

ANALYSE DU RISQUE - La montée des inégalités représente non seulement un risque pour la cohésion sociale, mais aussi pour la croissance économique, car elle la réduit à long terme. Ce qui constitue une menace pour les investisseurs.

Oui, oui, vous avez bien lu: une réduction de la croissance économique à long terme. Et ce n'est pas Québec solidaire ou des néomarxistes qui font cette affirmation, mais plutôt l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), qui n'est pas vraiment le temple de la gauche.

L'adage veut qu'il faut créer de la richesse pour la distribuer. Eh bien, il semble qu'il faille plutôt redistribuer de la richesse pour en créer, faisait récemment remarquer Le Devoir.

Selon l'OCDE, l'accroissement du fossé entre les riches et les pauvres de 1985 à 2005 a retranché en moyenne 4,7 points de pourcentage de croissance cumulative entre 1990 et 2010 dans plusieurs pays industrialisés.

Pourquoi? Parce que la montée des inégalités fait en sorte que les ménages défavorisés peinent à faire accéder leurs enfants à une éducation de qualité. Ce qui se traduit par une perte importante de talents et une plus faible mobilité sociale.

Si le rapport de 300 pages de l'OCDE ne traite pas spécifiquement de l'impact sur les investisseurs, l'impact potentiel de l'accroissement des inégalités sur leurs placements à long terme est facile à comprendre.

Plus les entreprises sont rentables, plus elles sont en mesure de créer de la valeur pour les actionnaires. Or, il est plus difficile pour une entreprise de créer de la valeur quand la croissance économique ralentit.

C'est pourquoi toute la société à intérêt à réduire les inégalités, et ce, des moins nantis aux gouvernements en passant par les entreprises et les investisseurs.

Pourquoi il ne faut pas blâmer les riches

À suivre dans cette section

À la une

Bourse: les indices de Wall Street terminent en ordre dispersé

Mis à jour le 22/01/2021 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Le resserrement des mesures sanitaires dans le monde pèse sur les marchés.

Titres en action: Alphabet, Intel, Nuvei

Mis à jour le 22/01/2021 | LesAffaires.com et AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Forcez l'adoption d'une politique de télétravail, exige un groupe

Selon Télétravail Québec, il faut obliger l'adoption d'une politique pour en clarifier les règles.