États-Unis: plus forte hausse des ventes au détail en janvier depuis mars 2021

Publié le 15/02/2023 à 13:45

États-Unis: plus forte hausse des ventes au détail en janvier depuis mars 2021

Publié le 15/02/2023 à 13:45

Par AFP

(Photo: 123RF)

Les ventes au détail ont rebondi plus qu’attendu en janvier aux États-Unis, enregistrant même leur plus forte hausse depuis près de deux ans, selon les données publiées mercredi par le département du Commerce.

Le montant total des dépenses s’est élevé à 697 milliards de dollars US, en hausse de 3,0% par rapport à décembre. Les ventes avaient enregistré ce mois-là un repli de 1,1% par rapport à novembre.

La hausse enregistrée en janvier est plus forte que celle de 1,9% qui était prévue par les analystes, selon le consensus de Briefing.com.

Et par rapport à janvier 2022, les ventes au détail sont en hausse de 6,4%.

Ces chiffres ne sont cependant pas ajustés de l’inflation, et la hausse des prix contribue donc mécaniquement à faire augmenter le montant total des ventes. Un recul des ventes dans ce contexte signifie donc que les consommateurs ont bien moins rempli leur panier.

«Après avoir fortement reculé en novembre et décembre, les ventes ont bondi au début du premier trimestre. Même si les coûts d’emprunt plus élevés et les prix élevés constituent une contrainte pour les consommateurs, un marché du travail toujours solide et une inflation en baisse progressive devraient soutenir les dépenses des ménages au cours des prochains mois», analyse Rubeela Farooqi, cheffe économiste pour HFE.

En janvier, les ventes de voitures et pièces détachées ont augmenté de 5,9% par rapport à décembre, tandis que les bars et restaurants ont vu leurs recettes bondir de 7,2% par rapport au mois dernier, et même de 25,2% par rapport à janvier 2022.

Et, alors que s’éloigne la crainte de contracter le Covid-19, les magasins, dont les clients s’étaient détournés au profit de la vente en ligne, reprennent du poil de la bête. Les grands magasins ont ainsi réalisé des ventes en hausse de 17,5% par rapport à décembre 2022.

L’inflation a un peu ralenti en janvier sur un an aux États-Unis, selon l’indice CPI publié mardi, à 6,4% sur un an, contre 6,5% en décembre. Mais elle a de nouveau accéléré sur un mois, à 0,5% contre 0,1%, pour la première fois depuis septembre.

Sur le même sujet

À la une

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi 22 mai

Mis à jour il y a 24 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. l'attente des résultats de Nvidia se fait en terrain négatif.

Les prix des aliments ont fait baisser l'inflation en avril au Canada

L’inflation globale était de 2,7% en avril, contre 2,9% en mars.

Les Canadiens sentent que l'inflation à l'épicerie s'aggrave, selon un sondage Léger

Il y a 8 minutes | La Presse Canadienne

30% des Canadiens croient que l’inflation alimentaire est causée par les tentatives des épicerie d’augmenter les marges.