États-Unis : les exportateurs devront mieux se coordonner avec les transporteurs


Édition du 20 Août 2016

Une nouvelle réglementation qui entrera en vigueur l'année prochaine aux États-Unis forcera les exportateurs et les transporteurs canadiens à intégrer davantage leur chaîne logistique, estiment des spécialistes en logistique. À compter de décembre ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

L'industrie pétrolière pourrait créer une crise financière, selon un rapport gouvernemental

14/02/2020 | François Normand

Un rapport-choc d'une agence gouvernementale finlandaise fait jaser de plus en plus dans le secteur de l'énergie.

Non, Trump n'est pas le champion de l'emploi, mais... des robots!

07/02/2020 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. Le «Comeback» économique louangé par Trump ne correspond en rien à la réalité. En voici la preuve.

À la une

Bombardier recule en Bourse après la vente de sa division ferroviaire à Alstom

L’annonce d’une transaction avec Alstom marquait la fin du redressement de Bombardier entamé il y a cinq ans.

Train: une coalition d’entreprises demande à Ottawa de régler la crise

Une vingtaine de grandes entreprises dont ArcelorMittal, J.D. Irving et Maple Leaf pâtissent du blocage ferroviaire.

Plus d'un milliard de marchandises bloquées au Québec

17/02/2020 | François Normand

«Une grosse entreprise manufacturière canadienne devra bientôt ralentir ou fermer des chaînes de production.» - MEQ